SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No104
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Coeur de ténèbres 1 : Génocide

"Coeur de ténèbres 1 : Génocide " de Zaz & Dorothy


Et le massacre s’exécuta comme prévu, les elfes de lumière furent pris par surprise au pire moment leur lumière sacrée occultée par l’astre lunaire, leurs armes aux fourreaux, leurs coeurs en mélancolie.

Le Pacte du Lion était censé garantir la sécurité des peuples elfes, humains et nains. Mais une attaque surprise d’Orcs et de mort-vivants frappe les fiers Elfes de lumière. Leurs adversaires pratiquent la nécromancie. Chaque Elfe mort au combat vient grossir les rangs de l’armée adverse.
La fantasy nous avait habitué au rouleau compresseur orc balayant tout sur son passage, mais sans finesse. Ici l’attaquant fait preuve de stratégie militaire, maîtrisant l’économie en abaissant les taxes pour les alliés des Elfes et surtout de sens politique en ne s’en prenant tout d’abord qu’aux Elfes et à un seul peuple elfique. Les Elfes Noirs et les Elfes Sylvains sont pour l’instant épargnés ce qui génère suspicion et rancoeur.
L’autre élément novateur réside dans les pouvoirs de nécromant apportant une touche macabre, mais également synonyme d’efficacité militaire.
Plus préoccupant on ne trouve guère de héros parmi les protagonistes. Il y en a évidemment, mais ils ne sont pas nommés et meurent rapidement. Le scénariste nous présente des personnages complexes faisant partie du camp des agresseurs ou alors des traîtres à leurs alliés et peut-être également à leur propre camp. Une exception concerne peut-être la dénommée Océane au service de la reine des Aqualides. Mais son rôle se révèle ambigu.
Evoquer la notion de Dark Fantasy est peut-être prématuré. Les comportements et le contexte de guerre présentent paradoxalement une logique propre à notre univers.

Damien Dhondt

Scénario : Zaz, Dessin : O.L. Dorothy, Couleurs : Mick _ Coeur de ténèbres, tome 1 : Génocide _ Edition : Kantik _ janvier 2010 _ Inédit, grand format, 48 pages couleurs _ 13 euros



Retour au sommaire