SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Embalming 1

"Embalming 1 " de Nobuhiro Watsuki


- Un nouveau Frankenstein va naître

Fin du XIX° siècle. C’est en Ecosse en plein milieu d’une tempête de neige que deux orphelins affrontent un Frankenstein. Un ? Il y en aurait donc plusieurs ? Chaque chose en son temps. Pour l’instant Fury charge au couteau motivé par la haine envers celui qui a anéantit sa famille, tandis que Wraith le tireur au fusil n’est motivé que par sa curiosité envers ce monstre qui l’a débarrassé d’un père brutal.
Lorsqu’on apprend que le mangaka Nobuhiro Watsuki adapte le mythe de Frankenstein, on est tenté de se dire : "allons bon". Sa série "Busô Renkin arme alchimique" (1) nous informe que la pratique de l’alchimie développait des super-pouvoirs (2). Néanmoins la lecture de Busô Renkin nous enseigne que ce mangaka maîtrise un dessin moyen, mais compétent et surtout qu’il réalise des séquences chocs générant un impact narratif ou émotionnel.
Mais qu’allait-il faire du roman de Mary Schelley à la fois gothique et précurseur de la science-fiction ?
Tout d’abord l’action se déroule bien après les faits décrits dans le roman "Frankenstein ou le Prométhée moderne" (3). La présence d’un pistolet mauser C-96 (4) C-96 pour 1896 nous indique que le XX° siècle est proche.
On trouve comme personnage féminin celui du docteur Peaberry portant une tenue de travail assez peu compatible avec l’époque victorienne ( et au froid ambiant), mais qui conviendra parfaitement aux lecteurs de ce shonen manga ( destiné à un public d’adolescents masculins).
Mentionnons également la cruche de service des mangas. Ici il s’agit de la jeune Weiss, prénommée Eidel ( Eidel Weiss).
La différence principale concerne le nombre des Frankensteins. Car la technique pour animer des cadavres grâce à l’électricité est toujours accessible. Il suffit de disposer de solides connaissances médicales, d’avoir accès à des cadavres et à de l’électricité et surtout à des livres interdits.
Ces livres interdits ont le même effet qu’un artefact magique, permettant de s’affranchir des lois biologiques et physiques. Il s’agit d’un élément commun dans l’imaginaire asiatique où la possession d’un ouvrage ou d’un manuscrit apporte pouvoir et maîtrise (magie, arts martiaux). Improvisez vous pilote d’avion supersonique, démineur, directeur de centrale nucléaire ou même maître-chien en lisant simplement le manuel.

(1) dix tomes publiés par Glénat ( le tome10 présentait déjà une histoire de Frankenstein)
(2) une thèse reprise dans le manga Ha-Gun de Kan Hashimoto & Satoru Akahori (Pika)
(3) le Marcel Comics group avait mis en scène la descendance de Frankenstein
(4) précisons que dans ce manga un pistolet Mauser peut couper un être humain en deux

Damien Dhondt

Scénario Nobuhiro Watsuki & Kaoru Kurosaki, Dessin : Nobuhiro Watsuki _ Embalming tome 1 _ Traduction : Tamako Kageyama, Olivier Vachey & Josselin Moneyron Lettrage : Hinoko _ Edition : Kaze, collection manga _ février 2010 _ Inédit, poche, sens de lecture japonais, 192 p. dont 1 page couleur _ 6,95 euros



Retour au sommaire