SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No104
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Livres -  S - Z -  Sjambak



"Sjambak "
de
Jack Vance

Editeur :
Bélial
 

"Sjambak "
de Jack Vance



- Laisse tomber cette histoire de cavalier de l’espace. Il y a tout de même des limites à la crédulité du public...et ne laisse personne te persuader du contraire.

Les Maîtres de maison (The House Lords, 1957)

Des astronautes ont la surprise de découvrir sur une planête des humains parlant anglais et redoutant la visite de leurs maîtres qui vont prendre les Terriens pour des sauvages.

La Planête de poussière (Planet of the Black Dust, 1946)

Jack Vance s’est avisé que le space opéra pouvait devenir sombre, très sombre.

Parapsyché (Parapsyche, 1958)

Don Berwick le héros de cette nouvelle correspond à l’archétype de l’aventurier selon Jack Vance. Rescapé de la guerre de Corée et évadé d’un camp de prisonniers en Mandchourie, ce thanatonaute des année 50 se lance dans l’exploration du monde des morts. Mais sa démarche scientifique se heurte au fanatisme religieux.

Sjambak (Sjambak, 1953)

Sur quoi peut bien écrire un journaliste venu faire un reportage sur une planète peuplée de Javanais, d’Arabes et de Malais ? Mais voici qu’il a écho de l’étrange apparition d’un "cavalier de l’espace". Il s’agit d’un cavalier qui vient saluer les vaisseaux spatiaux arivant sur sa planète et ceci à cheval...à 30000 km d’altitude et sans combinaison spatiale.

Joe Trois-pattes (Three-legged Joe, 1953)

Confrontés à une créature étrange des prospecteurs de l’espace réalisent que ce qui pourrait tuer un humain est parfois inefficace sur un extraterrestre. Cette nouvelle rappele que Jack Vance a fait des études de physique. L’un des héros mentionne un Institut (celui de la Geste des Princes Démons ?)

Le Robot désinhibé (The Plangian siphon, 1951)

Téléporté pour une réparation sur une planète lointaine un technicien réalise qu’il n’est pas arrivé sur la bonne planète. La population n’étant pas humaine il est nécessaire d’utiliser son "linguae" (traducteur) pour déchiffrer le langage des extraterrestres. Quelques uns des premiers mots traduits sont "mort" et "meurtre". Ah,...problème

Le diable sur la colline du Salut (The devil on salvation, 1955)

Un couple de missionnaires terriens est consterné que les indigènes refusent les bienfaits de la civilisation. Il semble même qu’ils deviennent fous. À moins qu’en réalité la santé mentale des colons terriens soit en cause.

Pour la plupart inédits les textes de science-fiction de ce recueil se caractérisent par l’exotisme qui rappelle les titres de Jack Vance consacrés à la fantaisy. Précisons que lorsque ses héros sont confrontés à la menace d’autres hommes l’auteur de "Méchant garçon" met en avant la noirceur de l’âme humaine.

Damien Dhondt

Auteur : Jack Vance, Couverture : Alain Brion, Préface Pierre-Paul Durastanti _ Edition Bélial _ novembre 2006 _ Inédit, grand format, 352 pages _ 21 euros






Retour au sommaire