SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No105
105
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Livres -  G - L -  Les Vestiges de l’aube



"Les Vestiges de l’aube "
de
David S. Khara

Editeur :
Rivière Blanche
 

"Les Vestiges de l’aube "
de David S. Khara



Je me nomme Werner Von Lowinsky. Mon père était prussien et ma mère française. Mélange ô combien explosif si l’on se replace dans le contexte historique de mes jeunes années. Je suis né en 1812 à New York. Je suis un vampire. Voilà. Croyez-moi ou pas, craignez-moi ou pas, peu importe. Les choses sont ainsi.
Internet, a été pour moi source de bien de changements. Outre l’aspect purement logistique lié aux avantages des commandes en ligne de tout ce qui s’achète et se vend, j’y ai découvert une façon de me sociabiliser.

L’inspecteur Barry Donovan regrette d’avoir survéçu à l’effondrement des tours du World Trade Center. Un an après les attentats du 11 septembre sa solitude n’est comblée que par ses enquêtes. Le psy de la police de New-York l’a invité à faire preuve de plus de sociabilité. Pourquoi pas internet ? Or parmi ses nombreux contacts sur la toile voici quelqu’un de cultivé qui peu à peu devient son ami. Lui confiant les difficultés de son enquête Barry reçoit l’aide de cet admirateur de Sherlock Holmes et de Nero Wolfe.
Se transformant en brume, bénéficiant du pouvoir de nécromancie lui permettant de lire l’esprit des morts, sans oublier des moyens beaucoup plus sanglants, Werner Von Lowinsky s’efforce d’aider dans son enquête son seul ami depuis 140 ans
De son côté Barry croyait n’enquêter que sur une affaire de serial-killer, mais celle-ci s’avère plus complexe que prévue.
Au thriller s’ajoute un élément fantastique, mais également une histoire d’amitié entre deux êtres meurtris par l’action des hommes. De la Guerre de Sécession au terrorisme ils ne peuvent que constater le mal l’emporte le plus souvent sur le bien. Comme le déclare la créature de la Nuit "Les héros meurent sur les champs de bataille et ce sont les lâches qui narrent leurs exploits".
N’éprouvant aucun respect pour les politiciens de l’Union ou pour les représentants de la justice américaine les deux combattants du crime s’interrogent sur la succession de meurtres. Mais alors que le plus âgé ne voit qu’une spéculation intellectuelle à la résolution de l’énigme le mortel décide d’être un héros.
À cheval sur deux époques ce roman fantastique se remarque par sa parfaite évocation du XIX° siècle, ainsi que par une fin ouverte.

Damien Dhondt

Auteur : David S. Khara _ Préface de Serge Le Tendre _ Illustration : Philippe Lemaire _ Les Vestiges de l’aube _ Edition Black Coat Press / Rivière Blanche Collection noire n° 19 _ mars 2010 _ Inédit, moyen format, 216 pages _ 17 euros






Retour au sommaire