SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  La Marque du péché 1 : Augustias

"La Marque du péché 1 : Augustias " de Carlos Trilo & Horacio Dominguez


Je ne savais pas encore les limites que peuvent dépasser les hommes pour se transformer en monstres.

En 1840 l’Argentine est en pleine guerre civile. Aussi cela n’étonne personne qu’au sortir de l’Eglise où viennent d’être célébrées ses noces un officiel soit victime d’un attentat. La jeune mariée n’a même pas eu le temps d’embrasser son nouvel époux. Serait-elle maudite ? Il est vrai qu’après deux fiancés trépassés et un mari abattu au sortir de la noce on pourrait s’interroger. Aussi rien d’étonnant à ce que revenu chez elle Augustia se tienne dehors sous la pluie en train d’invectiver le ciel. Désormais elle se tiendra éloignée des hommes ! Pour en regarder un à nouveau il faudrait qu’il tombe à l’instant à ses pieds !
Exaucée ! Thomas Vidal, un jeune aventurier français en lutte contre le pouvoir en place et souffrant d’une grave blessure, vient de tomber de son cheval et ceci juste à côté de la jeune veuve. Secourant le malheureux, le cachant chez elle et soignant ses blessures Augustias porte les yeux sur le rebelle romantique qui est tombé à ses pieds. Il ne peut être question de s’opposer aux volontés de Dieu n’est-ce pas ?
Mais alors que dans Buenos Aires les partisans du dictateur font régner la terreur Don Leandro le frère d’Augustias reçoit un horloger qui est en train de réaliser une poupée mécanique à l’image d’Augustias.
Dans cette histoire qui mêle romantisme, érotisme et humour discret l’apparition incongrue d’un automate féminin appartenant à un autre registre (fantastique ? steampunk ?) apporte un élément d’étrangeté au milieu d’une chronique de vie et de mort superbement illustrée.

Damien Dhondt

Scénario : Carlos Trillo, Dessin & Couleurs : Horacio Domingues _ La Marque du péché, tome 1 : Augustias _ Traduction : Jean-Michel Boschet _ Edition : Drugstore/ Albin Michel, collection : Aventures _ janvier 2007 _ Inédit, grand format, 46 pages couleurs _ 13,90 euros



Retour au sommaire