SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Transmetropolitan 4 : Eloge funèbre

"Transmetropolitan 4 : Eloge funèbre " de Warren Ellis & Darick Robertson

Les snipers de la Nouvelle Milice de la Ville ont tiré sur l’immeuble avec des Bombes à Accélérateurs Cardiaques. Tous ceux dans le rayon d’action de la bombe voyaient leurs coeurs travailler à 10.000 % de leur efficacité optimale.
Pendant que le coeur des deux tiers des employés jaillissaient de leurs cages thoraciques, l’équipe aérienne a lâché les grenades, avant d’attaquer les survivants au corps à corps.
La Ville a été privée de gouvernement pendant une période de deux ans, pendant laquelle la Milice a rejoué à-peu-près toute la Révolution Française, en s’exécutant finalement les uns les autres avec des guillotines manuelles.
Quelle belle époque.

Shannon et Yelena les deux "sordides assistantes" du journaliste Spider Jerusalem se sont retrouvés avec lui dans sa cavale au coeur de l’Amérique future. Entré dans la clandestinité, fuyant la revanche de la police, la colère du président des USA et les tueurs invisibles le journaliste urbain cherche toujours des sujets d’articles intéressants pour lui, irritant pour certains et en tout cas annonciateurs de nouvelles catastrophes.
Tout en évoquant les évènements de l’histoire récente et les disfonctionnements de la société il nous livre quelques informations pertinentes comme l’origine de son nom (son vrai nom aurait du être Django Heraclite Jerusalem, mais sa mère avait trois problèmes neurologiques différents à l’époque).
Lorsqu’il interroge diverses personnes dans la rue on pourrait croire qu’il réalise un reportage sur la folie urbaine. Puis on apprend que la présence de nombreux fous dans les rues est provoquée par le manque de budget des établissements psychiatriques. À ce problème social s’en ajoute un autre, car les seuls témoins d’un assassinat politique sont des fous.
L’humour noir s’efface progressivement devant le glauque. Accessoirement on remarquera que Yelena l’une de ses sordides assistantes commence à lui ressembler : esprit caustique, cigarettes, vêtements noirs, rangers au pied, tatouage. Yelena représenterait elle la relève ? Mais pourquoi Spider Jerusalem aurait-il besoin d’une relève ?... Quel est le titre de l’album déjà ?

Damien Dhondt

Scénario : Warren Ellis, Dessin : Darick Robertson, Tim Bradtreet, Matt Wagner & John Cassaday, Encrage : Rodney Ramos, Couleurs : Nathan Eyring, Introduction : Darren Aronofsky _ Episodes originaux : Transmetropolitan 37 à 45 (1999) _ Traduction : Jérémy Manesse, Lettrage : Christophe Semal _ Transmetropolitan tome 4 : Eloge Funèbre _ Panini Comics _ avril 2009 _ Inédit, moyen format, 180 pages couleurs _ 29 euros



Retour au sommaire