SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No106
106
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - DVD -  A - F -  Dead snow (Id.) - Edition zone 2 - Inédit
"Dead snow (Id.) - Edition zone 2 - Inédit "
de Tommy Wirkola
 


Avec Vegar Hoel, Stig Frode Henriksen, Charlotte Frogner, Evy Kasseth Rosten
Wild Side Vidéo

On le sait depuis Gerardmer 2009, la Scandinavie a fait un grand pas dans le Fantastique cette année avec « Morse » (qui sort en DVD et Blu-ray en Janvier prochain - Grand Prix Gerardmer 2009), « Manhunt » (déjà sorti en DVD et Blu-ray, excellent !) et « Cold prey » (DVD et Blu-ray en Janvier 2010, le meilleur slasher depuis très, très longtemps !). Bon, d’un autre côté, tout n’est pas génial non plus, comme pour n’importe quel pays (même l’Espagne eut droit, en parallèle aux travaux du maître Balaguero à ses vilains petits canards... Et ne parlons pas de l’Asie !), ce que prouve aujourd’hui le juste sympathique « Dead snow » qui s’essouffle très vite, et qui malgré d’évidentes qualités, plonge en pleine série Z.
Un groupe d’étudiants part dans les hauts sommets norvégiens pour le week-end, dans le chalet de l’un d’eux. Sur place, ils découvrent sous le plancher un mystérieux coffre contenant des pièces d’or et autres joyaux. En même temps, un autochtone vient leur narrer la malédiction du coin, liée à des nazis pires que les autres (déjà que...) qui, pendant la guerre, s’adonnaient au pillage, à la torture et au meurtre avec l’accord de leur capitaine. Quand les alliés arrivèrent, ils partirent se réfugier dans les montagnes où personne ne les vit plus... Jusqu’à aujourd’hui !
Evidemment, et le trésor ravive leurs instincts les plus vils (alors qu’une fille a déjà été tuée auparavant, mais on n’est plus à une invraisemblance près !) comme, comme... « The Fog », mais oui, bien sûr ! Et le film d’aligner quelques références comme ça, de faire d’un des protagonistes un fondu de films d’horreur qui aura la surprise de découvrir qu’une des « bimbos » présentes (et célibataire...) aime ça (et autre chose...) aussi. Si au début, tout cela semble sympathique, la suite plonge dans l’horreur gore aux limites de la parodie mais le tout avec un scénario très moyen qui possède l’énorme défaut de ne jamais savoir vers où il veut aller : du sérieux pur ou de la franche comédie ? Les gags sont parfois drôles, mais très vite désamorcés par une scène de frousse ou d’horreur certes extrême mais quand même bien sérieuse. Et au bout du compte, on finit par s’ennuyer. Alors oui, il reste le délire final mais ce sont quelques minutes sur tout le film. Et s’il n’y avait pas l’excellence des maquillages, certaines bonnes idées, tout cela ne vaudrait pas mieux que le meilleur... Non, que le moins pire (le meilleur n’existant pas dans son cas, soyons réalistes !) des films signés Jean Rollin. Les bonus permettent de vérifier que le tournage se fit vraiment dans des conditions extrêmes (ils sont fous ces Scandinaves, sur « Morse », ils ont tourné par plus de moins trente !), que tout cela se passa dans une ambiance bon enfant, que les effets spéciaux furent soignés, que les scènes coupées n’apportent rien et voilà. Un inédit à regarder par curiosité une fois, moins pire que d’autres mais certainement pas du niveau des meilleurs autres films scandinaves découverts à Gerardmer cette année.

Film : 4/10
DVD : 5/10 (copie excellente, format d’origine 2.35, image 16/9ème compatible 4/3) - Bonus : making-of - documentaire sur les effets spéciaux de maquillage - scènes coupées - prises ratées - bande-annonce.

St. THIELLEMENT



Retour au sommaire