SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Ikigami ( préavis de mort) 4

"Ikigami ( préavis de mort) 4 " de Motoro Mâse


- ça aussi ça sera une mort "pour le bien de la nation".

Durant la seconde guerre mondiale les conscrits japonais recevaient l’Agakami les invitant à partir combattre (et bien souvent mourir) pour le bien de la nation.
Dans ce Japon uchronique une personne sur 1000 reçoit l’Ikigami. Cet avis de décès l’informe que la nano capsule injectée durant son enfance va libérer un poison mortel dans exactement 24 heures.
Ce manga qui obtint le prix de la meilleure BD aux Utopiales de Nantes en 2009 repose principalement sur la réaction de ceux qui viennent d’apprendre qu’ils n’ont plus aucun avenir.
Les deux histoires de ce tome sont consacrées à l’enfance.
La première est une histoire classique de vengeance où le meilleur professeur d’un lycée a été diffamé par un élève. Blâmé par sa hiérarchie qui s’aligne passivement sur les parents d’élèves, il tombe dans la dépression et l’apathie jusqu’à ce que l’annonce de sa mort prochaine le fasse enfin réagir.
Dans la seconde un couple marié par nécessité élève tant bien que mal leur enfant. C’est à dire que pendant que la mère travaille et s’occupe de leur enfant, son époux dépense l’argent du ménage dans l’entretien d’un véhicule pour les courses de drift, tout en accumulant des dettes.
L’incertitude règne sur l’identité de celui ou celle qui va recevoir l’ikigami, laissant ainsi le survivant avec l’enfant (le parent dévoué ou bien....l’autre ?).
A cette occasion se produira le premier cas recensé de rebellion. En effet l’un des parents (un seul des 2 !) veut empêcher que son enfant reçoive l’injection du "vaccin" apportant la mort à une personne sur 1000. Précisons que l’injection est obligatoire et que la majorité de la population approuve cette mesure.
Ce quatrième tome précise le contexte de l’uchronie. En effet l’ikigami a été imposé par le vainqueur de la dernière guerre. Mais cette date lointaine implique une incohérence. En effet cela suppose que de la nanotechnologies était disponible en 1945, alors que le niveau technologique est semblable à celui de notre univers.

Damien Dhondt

Scénario & Dessin : Motorô Mase _ Ikigami (préavis de mort) tome 4 _ Traduction : Jacques Lalloz & Jocelin Moneyron, Lettrage : Hinoko, Couverture : Din _ Edition : Asuka _ octobre 2009 _ Inédit, poche, sens de lecture japonais, 224 pages noir & blanc _ 8,50 euros



Retour au sommaire