SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  ONE 1 : Rien qu’un soufle

"ONE 1 : Rien qu’un soufle " de Sylvain Cordurié & Zivorad Radivojevic


- Que rien n’ait transpiré d’une telle modification du paysage international, c’est invraisemblable.

Le sénateur Pershing est perplexe. Certes les Etats-Unis sont la cible d’attentats d’
extrémistes néonazis. Mais pour lui le problème réside dans la politique diplomatique américaine qui obtient des succès aussi spectaculaires qu’inattendus. Le rapprochement israélo-palestinien vient d’être suivi d’une entente indo-pakistanaise. De plus sur le plan intérieur le président bénéficie de soutiens étonnant comme ce pro militariste qui milite à présent pour le désarmement.
Pour un Faucon comme lui, qui a été écarté progressivement des sphères du pouvoir, il convient de réagir et donc de se renseigner. Il s’agit donc de faire appel à Julian Lethercore, un espion d’autant plus efficace qu’il peut lire dans les pensées.
Il s’agit d’un Pensanguin, dont les pouvoirs ont émergé accidentellement suite à une expérimentation survenue durant la guerre du Golfe. Difficile de ne pas y voir une allusion au syndrome de la guerre du golfe, de même que le centre de détention évoque Guantanamo.
Le scénario procède par allusion. Ainsi Lethercore ne prend jamais l’ascenseur. Plusieurs. pages plus loin nous apprendrons que le Pensanguin détecte automatiquement les pensées de son entourage immédiat.
De même dans une librairie des acheteurs potentiels s’étonnent qu’on y ait laissé entrer le livre "Papillon". Quelques temps plus tard nous réalisons qu’il s’agit de la librairie d’un camp d’internement.
Il n’existe apparemment pas de héros dans cette histoire où la fin des conflits internationaux menace les intérêts privés.
Jetant un regard cynique sur la nature humaine cette BD de politique-fiction nous présente un surnaturel discret à la X-Files, d’autant plus efficace qu’il est dissimulé.

Damien Dhondt

Scénario : Sylvain Cordurié, Dessin : Zivorad Radivojevic, Couleur : Axel Gonzalbo _ Edition : LeLombard _ septembre 2009 _ Inédit, poche, 48 pages couleurs _ 10,40 euros



Retour au sommaire