SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Green Arrow La Génèse

"Green Arrow La Génèse " de Diggle & Jock

Je devrais fuir. Mais Oliver Queen a changé. Aujourd’hui, je suis un chasseur.

Sur la banquise du pôle Nord un milliardaire et son garde du corps progressent au milieu du danger. Mais du fait du Nord magnétique l’aiguille de la boussole ne sait plus ou aller. Cette situation illustre parfaitement l’existence d’Oliver Queen qui est dépourvu de but dans la vie. Aussi cet adepte des sports extrêmes se retrouve en plein milieu du Pacifique, seul sur la plage d’une île apparemment déserte.
Ce richissime dandy fait l’expérience de la trahison, de la souffrance, de la faim et de la soif. Bienvenue dans le monde réel Oliver Queen. Peut-être est-il temps de réagir ?
Le rescapé se fabrique un arc puis une capuche pour se protéger du soleil : un chasseur est né.
Inspiré de la légende de Robin des bois et de l’Archer Vert personnage du romancier Edgar Wallace ce super-héros de DC comics se distingue des autres justiciers masqués par l’absence de superpouvoirs. Sa vulnérabilité a sans doute contribué à sa popularité.
Le super-héros milliardaire (un classique de Bruce Wayne à Tony Stark) a peu à peu laissé la place à un altruiste aux fortes préoccupations sociales. Cet album nous présente sa confrontation avec des trafiquants de drogue opprimant une population du tiers monde, envers laquelle ses épreuves lui ont permis d’éprouver une solidarité.
Cette nouvelle genèse joue sur la carte du réalisme. Cependant la règle qui vaut que 99% des super-héros ne tuent pas est ci respecté, peut-être un peu trop dogmatiquement. Ainsi alors que celui qui ne porte pas encore le nom de Green Arrow provoque le crash d’un avion, ses occupants meurent, mais pas directement du fait du héros. Ils sont en effet achevés par leur leader pour les punir de leur incompétence. Dépourvu de la fameuse flèche gant de boxe et de tout gadget high-tech qu’il utilisera par la suite pour fabriquer ses flèches non létales, il accomplit des exploits d’archer tout en ne réussissant à ne tuer personne.

Damien Dhondt

Scénario : Andy Diggle, Dessin : Jock, Couleurs : David Barron _ Green Arrow la génèse année 1 _ Episodes originaux : DC Heroes Green Arrow : Year One _ Traduction : Laurence Belingard _ Edition : Panini Comic _ septembre 2008 _ Inédit, moyen format, 100 pages couleurs _ 13 euros



Retour au sommaire