SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
102
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Saint Seiya the lost canvas tome 5

"Saint Seiya the lost canvas tome 5 " de Masami Kurumada et Shiori Teshirogi


Asmita a pu fabriquer un chapelet avec les fruits du magnolier des enfers, alors que la région de Jamir subissait les attaques des spectres d’Hadès. Asmita perd ainsi la vie dans cette bataille. De son côté, Kagaho du Bénou désirant en découdre avec Dôko, s’infiltre dans le Sanctuaire, mais se retrouve face à Aldébaran, le Chevalier d’Or du Taureau. Il s’en suit alors un terrible combat. Kagaho vaincu, s’enfuit. Aldébaran, mal en point, se rend auprès du Grand Pope. A ce moment précis, Hadès brise le champ de force d’Athéna et pénètre au cœur du Sanctuaire.

Chaque tome présente plus ou moins un nouveau chevalier d’or. Ici, c’est Aldébaran qui est à l’honneur, montrant un Chevalier certes fort, mais également un modèle pour les jeunes Chevaliers. Le charadesign est toujours aussi magnifique, et ce particulièrement au niveau des armures (d’ailleurs les illustrations de fonctionnement des armures en annexe constitue un bonus appréciable). La série s’éloigne de plus en plus de la série culte dont elle est la préquelle, faisant ressortir ses singularités et ses points forts. Seul reste à déplorer le découpage des volumes (Asmita meurt dès les premières cases).

Virginie Liégeon

Saint Seiya The Lost Canvas tome 5 - Masami Kurumada et Shiori Teshirogi - Traduit du japonais par Pierre Giner - Editions Kurokawa - avril 2009 - Inédit, poche, sens de lecture japonais, 192 pages noir & blanc - 6,50 euros



Retour au sommaire