SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  X-Men Extra n° 74

"X-Men Extra n° 74 " de Fred Van Lente


- Je crains qu’il ne soit retourné à Alpha Flight. Il va de soi que Logan est libre d’aller où il veut...mais non content d’avoir volé notre avion il a convaincu Kitty Pryde de le suivre. C’est inacceptable. À vous de poursuivre et d’intercepter Wolverine.

Comment exploiter un héros populaire en évitant que ses aventures interfèrent avec les séries déjà présentes ? Il suffit d’intercaler de nouvelles histoires au sein de la chronologie officielle. Ces épisodes de Wolverine se déroulent donc lors de ses débuts au sein des X-Men.
L’épisode "Citadel" (First Class 5) nous présente un flash-back mettant en scène la Division Alpha. Ceci permet d’expliquer le départ de Wolverine des forces armées canadiennes. Le premier épisode de la nouvelle équipe des X-Men (1) nous avait expliqué que sa décision résultait de son caractère asocial. Au moins cela avait eu le mérite d’être simple. Ici est présenté un complot à la X-Files.
Intéressant, mais ensuite cela se gâte pour les épisodes suivants.
Passons sur le fait que Cyrène soit présentée comme étant la nièce du Hurleur (aux dernières nouvelles il s’agit toujours de sa fille). Mais l’intervention des Super-Soldats Soviétiques introduit un élément temporel qui brise le fragile équilibre de cohérence de l’univers Marvel.
Les scénaristes des comics ont été rapidement confrontés au problème du déroulement du temps, les épisodes mensuels se déroulant en quelques minutes ou quelques jours. De ce fait, les héros marvel ne vieillissaient pas au même rythme que les lecteurs.
Une solution passait par l’emploi de certains personnages affranchis du temps. Aussi rien d’étonnant à ce que l’Arme X ait effectué quelques raids en URSS au temps de son passage dans les services secrets ( à une époque non précisée), son pouvoir auto-guérisseur compensant le vieillissement. Pour les évènements historiques signalés il existait deux solutions. On pouvait par exemple suggérer au lecteur d’oublier la rencontre des 4 Fantastiques avec Henry Kissinger, celui-ci leur demandant ( diplomatie américaine oblige) de ne pas attaquer la Latvérie du Docteur Fatalis. Une autre solution consiste à modifier le passé des personnages. Tony Stark ayant été blessé originellement au Vietnam son nouveau backround ( dans les comics) réside dans une embuscade de rebelles locaux d’un pays asiatique. Une imagination plus complexe permet de conserver les événements historiques. Ainsi Nick Fury ayant combattu durant la seconde guerre mondiale, il était difficile de faire l’impasse sur la série de comics "Sergent Fury and his Holwing Commandos". Aussi on apprit qu’à la fin du conflit il avait été soigné par un médecin qui en avait profité pour lui administrer un sérum qui freinait les effets de l’âge.
Ici le scénariste nous présente une aventure s’étant déroulé en URSS, pays qui a disparu en 1991. Or les évènements décrits dans "Zone d’aliénation" (Wolverine First class 7 & 8) impliquent non seulement les X-Men, mais aussi Kitty Pryde. Tout d’abord, la chronologie officielle indique que les FF ont effectué leur premier vol dans l’espace il y a 14 ans, à peu près à la même date que la formation des tous premiers X-Men. Plus grave, même si cet épisode s’est déroulé à la fin de l’Union Soviétique avec une Kitty débutant son adolescence, il faut en conclure que les dernières aventures de Kitty Pryde se sont déroulées alors que la jeune super-héroïne avait dépassé la trentaine, ce qui ne colle pas.

(1) Uncanny X-Men 94 (Spécial Strange n°6)

Damien Dhondt

Scénario : Fred Van Lente, Dessin : Clayton Henry, Salva Espin, Steven Cummings, Vicente Cifuentes & Colleen Cover, Coloriste : Chris Sotomayor, Sotocolor _ X-Men Extra n°74 _ Episodes originaux : Wolwerine First Class 5 à 8 _ Traduction : G. Coulomb _ Postface : Sylvain Doucet _ Inédit, bimestriel moyen format, 96 couleurs _ 5,40 euros



Retour au sommaire