SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No105
105
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Livres -  G - L -  La nuit des sortilèges



"La nuit des sortilèges"
de
Laura Anne Gilman

Editeur :
Harlequin
 

"La nuit des sortilèges"
de Laura Anne Gilman



Présentation de l’éditeur

Reprendre son ancienne vie, fuir à jamais la violence qu’elle déteste, savoir une bonne fois pour toutes où elle en est avec Sergueï, qu’elle a quitté pour le protéger, mais qu’elle aime toujours sans en avoir le droit... Voilà le rêve que Wren Valère caresse chaque jour. Mais, cette fois encore, les événements en ont décidé autrement : le Silence, organisation secrète sectaire et malfaisante, a décidé d’éliminer de New York tous les êtres dotés de magie, à commencer par Wren elle-même.

Ayant réussi de justesse à échapper au piège mortel que le Silence lui a tendu, Wren comprend que l’heure est venue de riposter, d’utiliser ce fluide nouveau qu’elle sent depuis peu courir en elle, différent, inquiétant, violent. Si violent qu’elle ne sait si elle saura le contrôler, s’il ne l’entraînera pas malgré elle vers les forces du mal.

Avis de Domino

Avec La nuit des sortilèges, la série de Laura Anne Gilman prend un virage abrupt, à l’image de l’héroïne. Alors que dans les romans précédents, la discrétion était de mise, dans ce dernier opus, sous les coups de boutoir de l’ennemi enfin identifié, Talents et Fatae s’unissent et sortent au grand jour. Car désormais c’est de survie dont il est question. Les masques tombent et l’heure n’est plus au choix mais au combat.

Pour Wren, aussi, l’heure est au changement. Après une rencontre traumatisante, le discret roitelet se transforme en chef de guerre impitoyable. Mais outre le combat contre ceux qui ont juré sa perte et celle des siens, Wren doit affronter ses propres démons, son côté obscur, le prix à payer pour cette transformation radicale.

Particulièrement sombre et déchirant, La nuit des sortilèges est, peut-être, pour l’heure, le roman le plus réussi de la série. On sort des jeux entre factions rivales et la confrontation devient frontale. Ce qui apparaissait comme une intrigue nébuleuse se dévoile clairement et les enjeux, terribles, apparaissent enfin. Adieu la légèreté, la drôlerie, place à la violence... Une partie d’échecs, dont les pièces sont des hommes, des femmes, des enfants, se met en place... jeu sinistre dont l’issue est ni plus ni moins la survie ou la disparition des Talents et Fatae.

Le roman est une longue montée vers un paroxysme de violence mais aussi le récit de la descente aux enfers de Wren. Partagée entre sa volonté farouche d’exister malgré tout et la montée en puissance en elle de forces qui la dépassent, Wren est bouleversante dans sa hargne et son désespoir.

Hymne à la tolérance, ode à la différence, La nuit des sortilèges est aussi un adieu à l’innocence. Plus rien ne sera pareil à la fin du roman et nul ne sortira indemne de cette confrontation, ni les protagonistes, ni le lecteur.

Dominique Simon

Fiche Technique

Format : poche
Pages : 392
Editeur : Harlequin
Collection : Luna
Sortie : 1 juillet 2009
Prix : 7,90 €






Retour au sommaire