SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  GetBackers 20

"GetBackers 20 " de Yuya Aoki & Rando Ayamine

- Les Récupérateurs sont pris dans la toile. Ils ne peuvent plus s’en extirper. Plus, ils s’agiteront plus, ils s’empêtreront.

Fuyuki Shido est le descendant des Maryûdo une ethnie d’autochtones japonais capables de communiquer et de contrôler les animaux, mais également de pratiquer la zoomorphie.
Son chef de clan lui avait autrefois enseigné le danger des ténèbres, mais aussi le repos qu’elles peuvent procurer. Il lui avait prédit qu’un jour il rencontrerait quelqu’un capable de partager cela avec lui. Fuyuki n’avait pas compris le sens de ces paroles, jusqu’au jour de sa rencontre avec Madoka la violoniste aveugle.
Cela pourrait être merveilleux, mais Madoka constitue le seul moyen de coercition contre lui. Et ceci les membres du clan Kiryûdo les maîtres des insectes en sont parfaitement conscients.
Cette intrigue repose sur l’existence de clans détenant des pouvoirs héréditaires et existant dans l’ombre de la société japonaise contemporaine.
Cependant il est difficile de ne pas faire le lien entre ces deux clans rivaux : les Maryûdo liés aux animaux à sang chaud et les Kiryûdo contrôlant les insectes, avec deux clans du village de Konoha dans le manga Naruto : le clan des Inuzuka dresseurs de chien pouvant se métamorphoser et le clan Aburame les dompteurs d’insecte.
Soit les mangakas se copient l’un l’autre, soit ils puisent dans le même imaginaire japonais.

Damien Dhondt

Scénario : Yuya Aoki, Dessins : Rando Ayamine _ Getbackers tome 20 _ Traduction : Alain Chollet, Lettrage : Gilles Daulon _ Editeur : Pika (février 2007) _ Inédit, poche, sens de lecture japonais, 192 pages noir & blanc _ 6,95 euros



Retour au sommaire