SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No105
105
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Gin Tama tome 11, 12, 13

"Gin Tama tome 11, 12, 13 " de Hideaki Sorachi

Gin Tama tome 11

Shinpachi tombe amoureux d’une jeune fille aux oreilles de chat (1) rencontrée dans le train. Mais cette fille est Cat’s Ear (2), une voleuse professionnelle.
Parallèlement Gin percute une jeune extraterrestre avec son scooter. Celle-ci fait partie d’une ethnie qui doit sentir le vent pour vivre. Il se sent donc obligé de l’aider dans son travail de coursier afin qu’elle ne meurt pas. Après bien des déboires, il se retrouve à l’hôpital, avec comme voisin de chambre Zenzo (personnage vu dans un tome précédent, ayant déjà combattu Gin pour s’approprier le dernier numéro hors-série de Jump), et comme infirmière la tueuse Ayame Sarutobi.
Puis Elisabeth vient demander l’aide de Gin car son maître, Katsura, a disparu mystérieusement. En chemin, ils croisent Nizo le tueur qui se vante de l’avoir éliminé.

Un tome très porté sur le sexe, Hideaki Sorachi voulant ainsi embêter ses détracteurs et particulièrement ceux de la version animée.

(1) A noter que dans al culture japonaise, avoir des oreilles de chat est signe de beauté, et ce quelque soit votre physique. Ce trait particulier est donc abondamment utilisé dans les mangas. Comme par exemple ici dans Gin Tama, où l’un des personnages secondaires, a un visage particulièrement laid mais possède ce fameux attribut.
(2) Sans nul doute référence à Cat’s Eyes, manga où les héroïnes sont trois sœurs, tenancières d’un café le jour et voleuses la nuit.

Virginie Liégeon

Gintama 11 de Hideaki Sorachi - traduction de Pascale Simon - Editions Kana - novembre 2008 - Inédit, poche, sens de lecture japonais, 192 pages noir & blanc - 6,25 euros

Gin Tama tome 12

Sollicité par Elisabeth au sujet de la disparition de Katsura, Gin et ses amis se trouvent mêlés à un coup d’Etat fomenté par la bande de Takasugi (un ami d’enfance de Katsura et Gin) en s‘aidant de Benizuka, un sabre vivant (1). Katsura, retrouvée sur le bateau volant des méchants, lutte aux côtés de Gin.
Puis le Shinsengumi envoie un de ses émissaires enquêter sur Gin, mais il tombe vite dans les multiples pièges disposés autour de la demeure.
Alors qu’il sort chercher des anmans (petits pains fourré à la pâte de haricots rouges), Gin rencontre le Père Noël bien embarassé par son traîneau cassé. Gin l’aide, à sa façon, pour la distribution de cadeaux.

D’autres farces hivernales sont à découvrir dans les autres préceptes, toujours sur le ton enjoué et bon enfant qui caractérise Hideaki Sorachi.

(1) Benizuka ressemble aux armes vivantes utilisées dans les hors séries de l’animé Bleach de Tite Kubo sortis en 2009

Virginie Liégeon

Gintama 12 de Hideaki Sorachi - traduction de Pascale Simon - Editions Kana - janvier 2009 - Inédit, poche, sens de lecture japonais, 192 pages noir & blanc - 6,25 euros

Gin Tama tome 13

Gin vient en aide à une maman de la campagne, recherchant son fils venu travailler en ville. Ce dernier, devenu un Host (jeune homme tenant compagnie aux femmes dans un bar spécialisé et les incitant à consommer) est harcelé par les dealers de la ville qui veulent s’approprier son établissement.
Gin a attrapé la grippe et doit garder el lit. Aussi, Kagura le remplace dans son travail d‘homme à tout faire et se charge d’une enquête d’adultère.
O Tae, la sœur de Shinpachi, est rattrapée par son passé, lorsque son amoureux d’enfance, Kyû, vient lui faire tenir une promesse : maintenant qu’il est devenu samouraï, elle doit l’épouser. Mais le père du garçon ne l’entend pas de cette oreille, vu qu’il est à la tête d’un dojo noble, il n’accepte pas d’intégrer une prolétaire à sa famille. Pendant ce temps, Shinpachi s’en mêle et veut récupérer sa soeur coûte que coûte.

Un tome centré sur les sentiments amoureux et familiaux. Toujours présenté sous forme humoristique, il permet certainement de dédramatiser certaines situations difficiles comme le divorce ou la séparation par exemple.

Virginie Liégeon

Gintama 13 de Hideaki Sorachi - traduction de Pascale Simon - Editions Kana - avril 2009 - Inédit, poche, sens de lecture japonais, 192 pages noir & blanc - 6,25 euros



Retour au sommaire