SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No104
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Livres -  G - L -  Bref rapport sur une fugitive beauté



"Bref rapport sur une fugitive beauté "
de
Jérôme Leroy

Editeur :
Les Belles lettres
 

"Bref rapport sur une fugitive beauté "
de Jérôme Leroy



Il est midi dans l’Europe nouvelle et je vous annonce votre fin.

Dans L’Europe nouvelle il existe encore des personnes qui refusent de participer aux activités collectives, préfèrent les livres à internet, la philosophie à l’économie de marché, le sexe réel aux sex simulateurs.
Raphaël Villars est un écrivain qui s’est attiré quelques animosités dont l’Alpha Oméga, la secte de la fraternité des derniers jours qui lui envoie un tueur. Comme si cela ne suffisait pas, outre la température caniculaire due au réchauffement climatique, voici venir les militants des Jeunesses Bénévoles Ecologistes qui lui délivrent un procès-verbal : sa cigarette nuit à sa santé personnelle et aux dépenses de santé de la collectivité. De plus ne constitue t’il pas un exemple déplorable ? Mais plus préoccupant que le tabagisme voici la "Rouge" une fièvre hémorragique foudroyante : mortalité 100% (1). Que faire dans un monde qui va vers sa fin ? Peut-être faire un tour chez un des rares bouquinistes pour découvrir un livre rare à offrir à une amie.
Plus pragmatique, l’agent spécial Canche expert en "crimes aberrants" décide d’éliminer le serial-killer nommé l’Ecorcheur. Parcourant la ville de Paris ravagée par l’épidémie et entourée d’un cordon sanitaire il traque sa cible au milieu des cadavres.
Mais alors que se déroulent les émeutes de l’eau en banlieue, les "Outers" décident de profiter de la confusion pour effectuer un raid massif. La population pauvre a développé une haine telle que le pillage est devenu accessoire et la destruction prioritaire.
C’est alors que se manifeste un des derniers défenseurs de la civilisation. Voici le sergent-chef Miron de la police régionale. Alors que ses collègues sont débordés ou morts, il s’apprête à un combat désespéré à un contre mille. Heureusement, sa tenue de combat thermorégulée permet de conserver la vodka à la température adéquate (2).
Voici une chronique de fin du monde originale car commentée en voix off par la maladie. Les lecteurs de Jérôme Leroy reconnaîtront le contexte. Cependant cette fois les Outers présents dans ce roman ne sont que des pillards et on trouve des gens sympathiques parmi les membres de l’hyperclasse capitaliste (une exception !). Malgré tout, les similitudes entre les différents romans sont préoccupantes. Ainsi lorsque les deux policiers tentent d’intercepter leur cible, tout lecteur ayant lu "Une grâce efficace" connaît à l’avance le dénouement de cette intervention. Néanmoins, on notera une exception de taille. Habituellement la fin du monde dans les romans de Leroy est progressive, désespérément lente : ici ce ne sera pas le cas !

(1) cf. la nouvelle "Comme un fauteuil Voltaire dans une bibliothèque en ruine" ( du recueil "Le dernier homme", édition Les Belles Lettres) où une épidémie d’Ebola IV se déclenche lors d’une exposition au musée Georges-Pompidou.
(2) cf. "Triomphe de Dionysos de Jérôme Leroy et Sébastien Lapaque (Actes Sud /Babel 1999)

Damien Dhondt

Jérôme Leroy _ Bref rapport sur une fugitive Beauté _ Les Belles lettres, collection Le Grand cabinet noir _ février 2002 _ Inédit, moyen format, 192 pages _ 14,50 euros






Retour au sommaire