SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
102
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Mirai Nikki 1 et 2

"Mirai Nikki 1 et 2 " de Sakae Esunoi


Mirai Nikki 1

- Je fais te faire un cadeau Je te fais don du futur.

Yukiteru Amano utilise son téléphone portable pour rédiger son journal intime, décrivant les évènements de la journée, que ce soit sa vie terne de lycéen ou bien les informations TV. Simple spectateur, cet adolescent solitaire rédige son journal qui s’avère être son unique loisir. Son seul ami se trouve dans ses rêves et il se nomme Deux ex machina. Cette nuit il lui a fait cadeau du futur.
A son réveil, Yukiteru n’a pas le temps de se féliciter de son imagination car il a constaté que son journal intime du matin était déjà rédigé. En dormant ? Il a même décrit le programme d’information TV consacré au mystérieux tueur sévissant dans le quartier. Quelques instants plus tard la télévision confirme les informations qu’il ne se souvient pas avoir écrit.
Yukiteru réalise que le journal décrit des évènements qui ne se sont pas encore déroulés. Après tout, c’est parfait pour connaître les réponses du contrôle de maths et ensuite pour échapper aux malfaisants de sa classe qui veulent lui faire payer ses bons résultats. Tiens ? L’évènement suivant concerne la prochaine victime du tueur en série : un lycéen nommé...Yukiteru Amano !
La lutte pour la survie a commencé et Yukiteru découvre que si la connaissance du futur peut être utile, elle est constamment modifiée car son adversaire la détient également.
L’énigmatique Deus ex machina a déclenché une compétition entre les différents propriétaires de chronographes. Sur les 12, un seul peut survivre.
Ce combat va révéler les personnalités de Yukiteru comme celle des autres participants, dont des alliés inquiétants et des adversaires inconnus. Le conflit repose sur la stratégie, les réflexes, la ruse et l’exploitation de la psychologie de l’adversaire.
Le scénario s’avère complexe. Quant au style on remarquera que les dessins s’étendant sur toute une page révèlent le talent du mangaka.

Damien Dhondt

Sakae Esuno _ Mitai Nikki tome 1 _ Traduction Tamako Kageyama & Sébastien Kimbert, Adaptation graphique : Hinoko _ Edition Casterman, Collection Sakka _ juin 2009 _ Inédit, poche, sens de lecture japonais, 216 pages noir & blanc _ 6,95 euros


Mirai Nikki 2

- Joueur décédé !

Depuis que des informations concernant le futur s’affichent sur son téléphone portable, la vie du lycéen Yukiteru s’est considérablement compliquée. D’autant plus que le dieu Deus ex machina a informé les 12 possesseurs de chronographes que l’un d’eux était appelé à lui succéder. Et selon la formule consacrée "il ne peut en rester qu’un !".
Heureusement Yukiteru bénéficie de l’aide de Juno une de ses camarades de classe. Elle dispose également d’un chronographe. Il s’agit de son téléphone portable sur lequel toutes les 10 minutes elle inscrit la destinée de l’homme qu’elle aime (Yukiteru). Elle l’adore. Lorsqu’elle a appris que 11 personnes sur 12 allaient mourir elle a souri. Heureusement elle fait tout pour que Yukiteru survive. Lors d’un affrontement avec un des autres adversaires n’a t’elle pas provoqué (indirectement) la mort par explosions de dizaines de camarades de classe ? Aujourd’hui, alors que des personnes hypnotisées s’en prennent à Yukiteru, elle intervient à nouveau, mais cette fois à coups de hache...et en souriant.
On remarquera que ce tome est rempli d’allusions au thème de la vision. L’un des candidats possède comme chronographe un journal de prédiction baptisé "journal de double vue" et souffre d’une infirmité de l’oeil (amblyopie), un autre est borgne (suite à l’arrachage d’un oeil pour lui soutirer des informations), tandis qu’un autre est aveugle, ce qui ne l’empêche pas de combattre, de piéger ses adversaires et de se livrer à une parodie des Power Rangers, ce qui vu la tension dramatique et le nombre de morts s’avère complètement grotesque.
Le voisinage du sentiment amoureux, du symbolisme et des sentais dans un tel contexte souligne la prédominance de la mort et du contraste de la plupart des protagonistes avec Yukiteru, peut-être la seule personne sensée de toute cette histoire et qui en tout cas ne possède visiblement aucune volonté homicide.

Damien Dhondt

Sakae Esuno _ Mitai Nikki tome 2 _ Traduction Tamako Kageyama-Chesnet & Sébastien Kimbert, Adaptation graphique : Hinoko _ Edition Casterman, Collection Sakka _ juin 2009 _ Inédit, poche, sens de lecture japonais, 216 pages noir & blanc _ 6,95 euros



Retour au sommaire