SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No105
105
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - DVD -  A - F -  12 rounds Blu-ray (USA)
"12 rounds Blu-ray (USA) "
de Renny Harlin

Fox Home Entertainment
Catalogue # pas dispo
Spécificités techniques
- Blu-ray ZONE A
- BD-50 double couche
- BD-25 suppléments
Résolution vidéo / Encodage
- 1080p/AVC MPEG-4
- bonus en 1080i et 1080p
Aspect Ratio(s)
- 2.39.1
Formats audio
- Anglais DTS Master audio
- Français, espagnol et portugais Dolby Digital 5.1 Surround (640kbps)
Sous-titres
- Anglais, espagnol, cantonais, coréen, mandarin et portugais
Bonus
- Version ciné et version director’s cut
- 2 fins alternatives avec commentaires optionnels
- Documentaire sur la scène du tramway
- Les cascades de John Cena
- Making off
- Gag réel
- La musique
- Renny et John : Metteur en scène et acteur
- Viral vidéos
- Commentaire sur la version "ciné" et "director’ cut"
- Copie numérique du film
Image : .........................4/5.
Son : .............................4,5/5
Le packaging langues et sous-titres est fantastique. Bravo Fox
Plot : Le policier Danny Fisher voit sa petite amie se faire kidnapper et il devra accomplir douze challenges pour la faire libérer saine et sauve. S’engage alors une véritable poursuite contre la montre.
Final : Le retour de Renny Harlin derrière la caméra qui nous avait reçus pour son film "The covenant".
Excellente surprise pour un très bon film d’action, tenu à bout de bras par John Cena. On pourra cependant reprocher une mise en scène avec une caméra beaucoup trop proche de ses acteurs dans la mise en scène et cela peut franchement parfois sérieusement agacer. Ceci dit le packaging son + image est excellent alors allez y "franco".
NOTE : La chronique de ce Blu-ray est effectuée sur la "Playstation 3", dotée du tout dernier software 2.41 et du processeur vidéo pro. Lumagen Vison HDQ.
L’image : Très belle, un peu moins dense et nette que d’autres films sortis récemment mais tout de même quel plaisir 4/5
Le son : Une bande son "coup de poing" qui démarre dès le générique avec encore une fois une piste "DTS" master audio véritable rouleau compresseur et des basses "monstrueusement" basses. 5/5. La piste dolby française 5.1 se défend fantastiquement bien elle aussi.

Marc Sessego

Andrée Cormier



Retour au sommaire