SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Kenichi ( le disciple ultime) 6

"Kenichi ( le disciple ultime) 6 " de Shun Matsuena


- On va le tuer !
- Apachaï pense...si on l’entraîne doucement, il pourra survivre !

Les maîtres en arts martiaux de Kenkichi estiment qu’il est temps que leur élève (on ne dit pas cobaye) passe à l’étape suivante de son entraînement.
Pendant que le gang de Ragnarök se demande où est passé leur future victime, celle-ci (Kenkichi) a été emmené pour un petit stage de détente dans une île isolée. Le paysage est sublime, surtout vu du haut de la falaise où ses maîtres attentionnés ont convié Kenkichi à un saut en élastique (sans élastique). Kenkichi a beau protester que la mer où il doit plonger se trouve 30 mètres plus bas (et qu’accessoirement il ne sait pas nager) vous ne pensez pas qu’ils vont changer d’avis ? Rappelons qu’il est difficile de s’échapper d’une île. Au fait ce ne seraient-ce pas des figurants du film les Dents de la mer qui pataugent aux alentours ?
Ce manga où les capacités des arts martiaux ont été accentués à la limite du réalisme repose sur la confrontation d’un banal lycéen avec des maîtres étant parvenus au sommet de leur art. Il ne faut pas prendre les senseis de Kenkichi pour de vulgaires brutes, l’un d’eux ne lit-il pas "ainsi parlait Zarathroustra" ? Au fait ce texte n’est-il pas de Nietzsche ? Celui qui affirmait "tout ce qui ne me tue pas me rend plus fort ? » Et Kenkichi est-il encore vivant ? Oui, pour le moment.

Damien Dhondt

Shun Matsuena _ Kenichi le disciple ultime tome 6 _ Traduction : Kayo Chassaigne-Nishino & Denis Sigal, Lettrage : GB One _ Kurokawa ( novembre 2008) _ Inédit, poche, sens de lecture japonais, 208 pages noir & blanc _ 6,50 euros



Retour au sommaire