SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  JLA justice et liberté

"JLA justice et liberté " de Paul Dini & Alex Ross

- C’était bien un scénario catastrophe à la JLA.

Il était un temps où Diana Prince n’avait pas été remplacée par sa mère dans le rôle de Wonder Woman, où Flash était un policier scientifique, où Green Lantern était un pilote d’essai, où Aquaman avait encore deux bras et où Green Arrow n’était pas encore ressuscité. C’était l’âge d’or de la JLA.
Causée par une mystérieuse météorite, une épidémie frappe en Afrique, déclenchant l’investigation puis l’intervention de la JLA. Mais alors qu’elle s’efforce de contenir l’épidémie et de trouver un remède, la JLA découvre et engendre d’autres problèmes. En effet, les pays africains décident de bombarder au napalm les territoires infectés, mais pour le moment les victimes ne sont que paralysées. Une fois les bombardiers neutralisés, la panique augmente à la fois à cause de l’épidémie et en raison de la méfiance envers les super héros. Les rumeurs et les théories se développent. La menace venant de l’espace et quatre membres de la Ligue étant des extraterrestres ne faut-il y voir qu’une coïncidence ? D’où peur, pillage, destruction, émeute, recherche de bouc émissaire, d’où nouvelle intervention de la JLA contre les émeutiers et méfiance accrue envers la Ligue.
Visiblement inspiré de "La Variété Andromède" de Michael Crichton, le scénariste Paul Dini a replacé cette aventure à une époque pré-crisis, bénéficiant ainsi de la première version des héros (on notera l’absence de téléphone portable). Les héros de DC sont de véritables archétypes et cet album permet de les revoir tels qu’ils étaient avant le jeu de massacre de ce ... (censuré)... de Marv Wolfman. Le dessin d’Alex Ross d’une grande rigueur est parfait. Je me demande seulement s’il correspond à une atmosphère aussi sombre.

Damien Dhondt

Scénario : Paul DINI, Dessin : Alex ROSS _ JLA Justice et Liberté _ SEMIC B.O.O.K.S. Inédit, moyen format, 124 pages couleurs _ 11,90 euros



Retour au sommaire