SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No104
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Livres -  G - L -  Les légendes de l’ombre



"Les légendes de l’ombre"
de
Susan Krinard, Tanith Lee et Evelyn Vaughn

Editeur :
Harlequin
 

"Les légendes de l’ombre"
de Susan Krinard, Tanith Lee et Evelyn Vaughn



Le baiser du loup-garou de Susan Krinard

Présentation de l’éditeur

Pour renouer avec ses racines, Dana arrive en Louisiane. Elle y découvre l’existence de Sally, une cousine disparue dans le bayou cinq ans auparavant et qui lui ressemble étrangement. Troublée, elle décide de percer le mystère de sa disparition et rencontre deux hommes prêts à l’aider : Chad, séduisant et beau parleur, et Rémy, l’homme aux yeux de loup, insaisissable et secret...

Depuis toujours, Susan Krinard est fascinée par l’univers ténébreux des loups-garous auxquels elle a consacré bon nombre de romans et de nouvelles.

Avis de Domino

Il est difficile pour un auteur d’installer, un climat et une intrigue dans le format étroit de la nouvelle. Cependant, Susan Krinard dans Le baiser du loup-garou se sort à merveille de cet exercice périlleux. En quelques lignes, elle transporte le lecteur dans l’atmosphère moite et étouffante du bayou de Louisiane. Les personnages croqués à grands traits prennent rapidement vie sous sa plume et nous entraînent dans une histoire pleine de rebondissements.

Le cadre de la nouvelle impose un rythme soutenu à l’intrigue qui permet d’oublier invraisemblances et absence d’analyse psychologique. La conclusion arrive bien trop vite au goût du lecteur et on reste un peu sur sa faim. On se prend à rêver d’un roman plus étoffé qui permettrait de creuser les idées qui n’ont été qu’esquissées dans la nouvelle. Au final, Le baiser du loup apparaît comme un hors d’œuvre... qui ouvrirait l’appétit !

L’étreinte de l’ombre de Tanith Lee

Présentation de l’éditeur

Dans le jardin de sa nouvelle demeure, Vivien contemple chaque jour la statue d’un homme à la beauté troublante. Un homme dont on dit qu’il a tué sa femme parce qu’elle l’avait trahi... Un jour, elle reçoit la visite de l’ancien propriétaire de l’appartement, Connor, dont la ressemblance avec la statue l’intrigue. Et bientôt, des choses étranges se produisent chez elle. Comme si la statue était en train de prendre vie...

Récompensée deux fois par le World Fantaisy Award, Tanith Lee est un écrivain majeur de la littérature fantastique anglaise.

Avis de Domino

Après la Louisiane, la seconde nouvelle entraîne le lecteur à Londres. Tout comme Susan Krinard avait créé un climat et une ambiance en quelques pages, Tanith Lee installe un climat de terreur en quelques lignes. L’étreinte de l’ombre est une histoire étrange, poétique et terrifiante à la fois. Le quotidien se fait angoissant, le moindre fait, le plus petit bruit sortant de l’ordinaire prend un relief particulier. En fait, le lecteur est tout aussi perdu que l’héroïne. Il se laisse porter par l’histoire sans savoir vraiment où l’auteur va le mener avec son intrigue astucieusement construite qui ménage son lot de surprises et dont la conclusion ne sera pas la moindre.

La grande réussite de la nouvelle est cette montée inexorable de l’angoisse. Est-ce Connor, ses amis, une statue habitée d’étranges velléités d’indépendance ? Les évènements qui s’enchaînent laissent perplexes et de plus en plus tendus Vivien et le lecteur sans que ni l’un ni l’autre ne puissent identifier d’où émane la menace qui plane tout au long de l’histoire. La chute surprendra d’autant plus que nul ne l’aura vue venir. Du grand art...

La nuit du démon d’Evelyn Vaughn

Présentation de l’éditeur

Alors qu’elle vient d’entrer chez elle, Marcy se jette en arrière, horrifiée. Là, dans son appartement, un démon se dresse dans un abîme de flammes, les bras tendus vers elle. Persuadée qu’elle est victime d’une malédiction, Marcy demande son aide au réceptionniste de l’immeuble : Tomas, un homme énigmatique pour qui la magie semble n’avoir aucun secret...

A propos d’Evelyn Vaughn, le Romantic Times a écrit : « Dans ses histoires où s’opposent le bien et le mal elle distille avec un rare talent émotion et frissons. »

Avis de Domino

Dans un tout autre registre, La nuit du démon est une nouvelle particulièrement réussie qui exploite à merveille le format. L’action ramassée sur une journée insuffle au récit un rythme trépidant. Tout comme dans la nouvelle de Tanith Lee, le quotidien se fait effrayant car de simples gestes, comme celui d’ouvrir une porte peuvent avoir des conséquences inattendues. Mais là ou Tanith Lee distille l’angoisse, Evelyn Vaughn réussit à faire rire au milieu de scènes dramatiques.

Le récit démarre sur un ton résolument drôle avant de verser progressivement dans l’horreur et l’angoisse. Cependant, l’humour omniprésent donne un ton à la fois décalé et jubilatoire au récit occultant d’une certaine façon l’aspect effrayant du récit. Par ailleurs, le couple improbable formé par Marcy et Tomas est également pour beaucoup dans le plaisir que l’on prend à la lecture de la nouvelle. Après avoir lu cette nouvelle, plus jamais vous ne regarderez d’un même œil la porte d’un ascenseur...ou celle de votre frigo... !

Les légendes de l’ombre est un recueil de trois nouvelles très réussies. Trois auteurs, trois univers mais également trois tons diamétralement opposés pour des nouvelles qui combleront les amateurs du genre. Que vous soyez amateurs de loups-garous, de surnaturel ou de démons, vous y trouverez votre bonheur mais surtout l’envie de connaître un peu mieux les auteurs, une excellente mise en bouche en quelque sorte...

Dominique Simon

Fiche Technique

Format : poche
Pages : 387
Editeur : Harlequin
Collection : Luna
Sortie : 1 mai 2009
Prix : 7,90 €






Retour au sommaire