SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No104
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Ikigami ( préavis de mort) 2

"Ikigami ( préavis de mort) 2 " de Motoro Mâse


- à quelle heure tu dois mourir !?
- Demain matin, 10 heures...

La petite amie de Fujimoto a décidé de le quitter en raison de son travail à l’Etat-civil. Serait-ce parce qu’il distribue des Ikigamis (préavis de décès) aux personnes concernées ? Pas du tout ! Elle sait très bien que cette pratique d’élimination programmée d’une personne sur 1000 est indispensable au pays. Cependant cela oblige le Fujimoto à effectuer ce travail à n’importe quel moment et il rentre de mauvaise humeur après avoir annoncé aux personnes concernées qu’elles n’avaient plus que 24 heures à vivre.
Habilement l’auteur de "Heads" (1) nous informe avec retard de l’identité de la personne qui va être éliminée. Il joue également sur le paradoxe en nous présentant une maison de retraite. Normalement les personnes âgées devraient être proches de la mort. Mais ces établissements bénéficient d’un personnel jeune et dynamique et l’Ikigami ne concerne que les personnes âgées de 21 à 24 ans. Bien qu’il ne soit pas précisé que le pays qui applique la politique de l’Ikigami soit le Japon, l’auteur fait le parallèle avec la seconde guerre mondiale. Un vieillard encourage le futur jeune décédé " c’est un honneur de mourir pour la nation". Seulement il n’évoque pas ses anciens compagnons d’armes, non, mais les jeunes soldats qu’il a vu partir pour le front... alors que lui-même était encore un enfant.
Le temps des conflits militaires est révolu. Mais quelque soit l’époque on trouve toujours des gens prêts à approuver la future mort de leurs compatriotes. Et s’y opposer n’est pas une bonne idée, comme l’explique très calmement Fujimoto à celle qui vient de le quitter. L’attitude de la jeune femme pourrait être interprétée comme étant celle d’une "dégénérée". En ce cas il est possible que lui soit appliqué la procédure habituelle : dénonciation, arrestation, interrogatoire, rééducation et éventuellement l’injection d’une nano-capsule contenant le poison adéquat.
Et n’importe qui (même lui) pourrait la dénoncer : " La délation est un devoir de citoyen".

(1) Delcourt

Damien Dhondt

Scénario & Dessin : Motorô Mase _ Ikigami (préavis de mort) tome 2 _ Traduction : Jacques Lalloz & Jocelin Moneyron, Postface : Josselin Moneyron, Lettrage : Hinoko, Couverture : Din_ Edition : Asuka _ avril 2009 _ Inédit, poche, sens de lecture japonais, 224 pages noir & blanc _ 8,50 euros



Retour au sommaire