SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  The Punisher

"The Punisher" de Robertson Ennis

9/10

Le Vietnam a engendré bien des choses. En octobre 1971 une base américaine isolée est peuplée de drogués, d’ivrognes, de psychopathes et surtout d’incompétents. Le seul véritable militaire est le capitaine Frank Castle qui est aussi le seul officier à sortir de la base pour mener des actions offensives. Il n’enmène avec lui que quelques hommes qui le suivent soit parcequ’ils ont envie de tuer, soit parcequ’ils ont réalisé qu’ils étaient plus en sécurité avec lui. Quant au futur Punisher il commence son apprentissage de justicier en éliminant discrètement quelques Américains.

Garth Ennis s’est livré à une réécriture des origines du Punisher. Certes on savait depuis longtemps que le Punisher était un vétéran du Vietnam. Mais dans l’album Retour vers nulle part (1) de Steven Grant & Mike Zeck il n’était qu’un simple trouffion doué. Ici il se trouve dans le rôle d’un officier qui continue à faire son boulot correctement alors que ses supérieurs se désintéressent de la situation. Son sens du devoir va aboutir à un véritable massacre, exactement comme Nick Fury dans sa mini-série "Lève toi et marche" (2) réalisée par les mêmes auteurs. On observe d’ailleurs de multiples ressemblances entre les deux séries. Dans Le Soldat Inconnu (3) Garth Ennis évoquait la maxime "Un homme au bon endroit, au bon moment peut faire la différence".

Mais Nick Fury comme le Punisher peuvent éliminer des centaines de personnes cela ne changera rien au problème car ils sont les seuls qui le veulent. Leurs compétences hors-normes leur permettent juste de survivre afin de poursuivre une guerre sans fin, qui semble d’ailleurs être leur principale motivation. Le Punisher est d’ailleurs aidé dans son choix par un interlocuteur anonyme et invisible. Dans Le Soldat Inconnu l’un des personnages discutait avec sa collègue décédée, le doute restant jusqu’au bout pour déterminer s’il s’agissait d’un fantome ou d’un produit de son imagination. Pour le Punisher une mystérieuse entité se manifeste et lui offre d’accéder à son voeu secret. Frank Castle imaginerait-il cette voix qui va le pousser dans le rôle du Punisher ou bien y aurait-il vraiment quelqu’un ou quelque chose derrière-lui ?

(1) : éd. Comics USA
(2) : Marvel France coll. MAX
(3) : éd Le Téméraire

THE PUNISHER 1 Born _ Scénario : Garth Ennis, Dessin : Darick Robertson, Encrage:Tom Palmer, Couleurs:Paul Mounts _ Marvel France (coll.Max) _ Inédit, moyen format, couleurs, 96p. 8,99 euros

Damien Dhondt



Retour au sommaire