SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
102
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Medz Yeghern le grand mal

"Medz Yeghern le grand mal " de Paolo Cossi


Derrière tous ces morts, il n’y a pas la guerre, mais un plan d’extermination mûrement réfléchi.

Le premier génocide du XX° siècle débuta en 1915. Pour relater le génocide arménien qui fit un million deux cent mille morts Paolo Cossi a choisi plusieurs points de vue qui illustrent des réactions diverses :
- l’incompréhension : celle d’Aram, soldat arménien dans l’armée turque et seul rescapé de son unité massacrée par les Turcs. Il décide naïvement d’alerter les autorités turques de cet assassinat.
- la dénonciation : celle du sous-lieutenant allemand Armin Thephil Wegner ( 1886-1978) qui constatant le massacre perpétré par les alliés turcs de l’Allemagne alerta ses supérieurs qui le dégradèrent aussitôt et essayèrent en vain de provoquer sa mort, tout en lui ordonnant "Oubliez les Arméniens ils n’ont jamais existé" (1).
Nous assistons également à la compassion de Joanes Lepsius (1856-1926) qui tenta en vain de convaincre les autorités turques de cesser ces massacres et la déportation vers le néant.
On nous présente également la révolte des Arméniens avec les "40 jours de Musa Dagh" (2), mais aussi la vengeance à l’occasion du procès de Soghomon Tehlirian (1897-1960) ayant exécuté l’un des organisateurs du massacre.
On trouve également l’opportunisme au grand coeur comme celui de Nicolaj et d’un marin qui cherchent à sauver une Arménienne. Après l’évocation d’évènements historiques bien réels, ce clin d’oeil au monde de l’imaginaire peut surprendre. En ce qui concerne la destinée de cette jeune arménienne, d’un marin et d’un aventurier portant un nom russe cf. la BD d’Hugo Pratt « La Maison dorée de Samarkand", 26° aventure de Corto Maltese. »

(1) vingt ans plus tard il s’opposera à la législation antisémite du III° Reich et réussit à s’enfuir d’Allemagne
(2) s’inspirant de ce fait historique le roman de Franz Werfel "Les 40 jours de Musa Dagh" fut interdit en Allemagne et brûlé en autodafé. Hollywood s’intéressa à une adaptation dans les années 30. Les pressions turques sur le département d’Etat américain firent que ce film ne fut réalisé qu’en 1982, soit un demi-siècle plus tard !

Damien Dhondt

Scénario & dessin : Paolo Cossi, Préface Antonia Arslan _ MEDZ YEGHERN Le Grand Mal _ Traduction : Claudia Migliaccio, Lettrage : Eric Montésinos _ Edition : Dargaud _ janvier 2009 _ Inédit, moyen format, 144 pages noir & blanc _ 9,50 euros



Retour au sommaire