SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No105
105
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Livres -  M - R -  Paladin des âmes



"Paladin des âmes "
de
Lois Mc Master Bujold

Editeur :
J’ai lu
 

"Paladin des âmes "
de Lois Mc Master Bujold



Le sorcier jokonien rassembla de l’énergie pour frapper son attaquant. Ista vit un éclair de magie démoniaque traverser Arhys, et entendit crier le sorcier, un cri de surprise et de désolation, bientôt interrompu. Elle crut identifier ce "tchac" liquide, faible et distant comme un bruit de décapitation.

Ista la royina de Chalion se languit dans son domaine. Les deuils passés et sa mélancolie sont aggravés par la "bienveillance" de sa famille qui la soupçonne de folie depuis qu’elle a rencontré les Dieux.
Le prétexte d’un pèlerinage pour échapper à cette atmosphère est vite trouvé. Mais l’inattendu se retrouve sur les routes. Tout d’abord elle assiste à la possession d’un membre de sa suite par un démon. Puis survient la rencontre avec un prêtre du Dieu Bâtard. Il lui révèle ses rêves qui pourraient être prémonitoires. Il a rêvé de sa rencontre avec Ista, mais également de sa capture prochaine par les Jokoniens. Ces fanatiques religieux pratiquent la torture et le bûcher pour les serviteurs du Dieu Bâtard, né de l’union de la Déesse-mère et d’un démon.
Ista le rassure. La frontière avec les Jokoniens est lointaine. Mais voici qu’une troupe de cavaliers est signalée. Leur identité est rapidement établie : des Jokoniens ! Il ne s’agit ni de marchands, ni d’une ambassade, mais de guerriers : un raid accompli par des hommes de guerre redoutables et plus nombreux que la faible escorte d’Ista.
Cette suite du Fléau de Chalion (1) est indépendante du premier tome. Elle éclaire d’avantage sur les aspects politiques, religieux et magiques. Dans le précédent tome la sorcellerie constituait un arrière-plan et une menace diffuse pouvant révéler une puissance dévastatrice. Ici elle fait partie du paysage avec ses démons prenant possession des animaux comme des hommes. Elle devient également une arme de guerre lorsque des sorciers assiègent une forteresse. Des incendies éclatent, l’eau disparaît, la nourriture pourrit, des hommes meurent de maladie, des cotes de maille et des épées rouillent, les cordes des arcs cèdent.
Face à cela Ista s’interroge sur les volontés des Dieux et ceux-ci se manifestent. Encore faut-il les comprendre. Le Père, la Mère, le Fils et la Fille symbolisent une famille classique. Mais il y a en un autre. Au cours du récit la présence de membres illégitimes d’une famille rappelle le culte du Bâtard, le cinquième Dieu, celui des évènements imprévus ( à moins qu’il n’ait ses propres buts).
Cet ouvrage permit à Lois Mac Master Bujold d’obtenir en 2004 le prix Hugo ( son 4°), le prix Nebula ( le 3°) et enfin le prix Locus (son premier).
Il s’agit d’une fantasy riche en évènements et personnages, ce qui permet à Ista de porter un regard cynique sur le monde dans lequel ils évoluent. Mais on remarque qu’alors que Cazaril le héros du Fléau de Chalion examinait le contexte géopolitique, Ista de con côté s’interroge sur les personnes. Elle examine certains de ses alliés "le genre d’individu dont les oraisons funèbres sont toutes sur le thème : Eh bien, quel soulagement", sans oublier ses ennemis "difficile de déterminer s’il nous servirait davantage de le garder prisonnier ou de le libérer pour qu’il redevienne un très mauvais chef ennemi".
Cette analyse désabusée et quelque peu sardonique rappelle celles effectuées régulièrement par un autre héros de Lois McMaster Bujold. Mais là où Miles Vorkosigan s’efforçait de comprendre ce qui lui tombait dessus à l’échelle galactique, Ista est confrontée aux desseins des Dieux. En tout cas ceci explique leur attitude, synthèse de fatalisme et d’ironie.

(1) Bragelonne, & J’ai lu fantasy n°7941

Damien Dhondt

Lois McMaster Bujold _ Paladin des âmes _ Paladin of souls, Traduction : Mélanie Fazi _ Couverture : Philippe Caza _ J’ai Lu n° 8174, collection Fantasy _ novembre 2006 _ Réédition, poche, 544 pages _ 8,40 euros






Retour au sommaire