SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No105
105
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Livres -  G - L -  Les Aventuriers de la mer 7 ( Le seigneur des Trois Règnes)



"Les Aventuriers de la mer 7 ( Le seigneur des Trois Règnes) "
de
Robin Hobb

Editeur :
J’ai lu
 

"Les Aventuriers de la mer 7 ( Le seigneur des Trois Règnes) "
de Robin Hobb



Vivacia avait fini par s’éveiller. Mais le fier navire et sa superbe figure de proue ne faisaient pas véritablement partie de la famille Vestrit. Non. Sa vie à elle était une vie volée. Elle n’était qu’une demi-créature, moins que cela, un être improvisé, bricolé à partir de bonnes volontés humaines et de souvenirs de dragon enseveli, un être asexué, immortel et, en fin de compte, insignifiant. Un esclave. On avait utilisé les souvenirs volés d’un dragon pour créer un grand esclave de bois.

L’ambition du capitaine pirate Kenrit l’a conduit à s’emparer d’une Vivenef. Pour s’assurer de la docilité de Vivacia le navire familial de la famille Vestrit il a conservé à bord Hiémain un jeune adolescent.
C’est alors que s’est manifesté Althea Vestrit à laquelle sa propre famille avait refusé la fonction de capitaine de la Vivacia. Celle qui a navigué sur les mers sous la fausse identité d’un jeune matelot, celle qui a été trahie par toute sa famille (excepté Hiémain et Vivacia) est revenue à Terrilville et entend bien récupérer son neveu Hiémain, ainsi que la Vivenef familiale, seule capable de restaurer la situation financière de la famille Vestrit. Mais une telle une expédition de sauvetage ne peut avoir une chance de réussir que si elle bénéficie de l’apport d’un autre navire en bois sorcier. Or il s’agit de Parangon la Vivenef criminelle qui a massacré tous ses précédents équipages. De plus Althea soupçonne son second de comploter avec une partie de l’équipage afin de devenir pirate lui-même.
Mais dans sa quête Althea ignore plusieurs évènements. Tout d’abord lors des abordages qu’il effectue grâce à la Vivacia les esclaves libérés par Kenrit deviennent pirates à leur tour.
Plus grave à Terrilville les marchands se sont rebellés contre l’autorité du gouverneur, puis se sont affrontés entre eux. Pillages, incendies et émeutes ont ravagé la ville. Il fallait bien trouver un coupable. Pourquoi pas la mère d’Althea ? Monica Vestrit n’était-elle pas en compagnie du gouverneur lorsque celui-ci a disparu ?
Or celui-ci s’est retrouvé au Désert des Pluies où à nouveau il a disparu lors d’un tremblement de terre qui a frappé la Cité souterraine des Anciens (1)
Mais dans ce chaos d’affrontements reposant sur des intérêts individuels et collectifs un nouvel acteur se manifeste. Tintaglia le dragon du désert des pluies vient de prendre son envol (2).
Il s’agit d’un tome subtil reposant sur les liens complexes et les interactions entre les différents groupes et individus dont les destins s’entremêlent.

(1) cf. la préquelle "Retour au pays".
(2) plus au Nord dans les six-Duchés Fitz ignore que sa route croisera bientôt celle de ce dragon (cf. le cycle de l’Assassin Royal)

Damien Dhondt

Robin Hobb _ Le Seigneur des trois Règnes (Les Aventuriers de la Mer tome 7) _ Ship of destiny ( première partie) The Liveship Traders - Livre III, Traduction : Véronique David-Marescot _ J’ai Lu ( mai 2008) _ Inédit, poche, 384 pages _ 7,60 euros






Retour au sommaire