SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No105
105
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - DVD -  M - R -  Matrix, Matrix reloaded, Matrix revolutions, Animatrix - Editions Blu-ray (France)
"Matrix, Matrix reloaded, Matrix revolutions, Animatrix - Editions Blu-ray (France) "
de Larry & Andy Wachowski
 


Avec Keanu Reeves, Lawrence Fishburne, Carrie-Anne Moss, Hugo Weaving, Joe Pantoliano, Lambert Wilson.
Warner Home Vidéo

Hé ben, ça en prend du temps de revoir la trilogie « Matrix » en Blu-ray, avec en bonus, l’excellent « Animatrix » réunissant neuf segments d’animation liés à l’univers complètement fou créé par les frères Wachowski. On connait « Matrix », on pourrait dire qu’on peut ne revoir que le premier avec les bonus, ou les trois sans les bonus ou... ou rien du tout : vous mettez le nez et l’œil dans cet univers, c’est reparti pour un tour avec comme seule différence l’excellence du support vidéo (identique cependant en qualité à la précédente édition HD-DVD, je confirme pour l’avoir vérifié chez un fan qui possède cette dite édition, donc si vous l’avez, gardez-là...). On commence par les films, soit trois soirées, on consacre une ou deux soirées aux nombreux bonus de tous poils souvent plus que passionnants et pour finir, on se met en dernière soirée (la sixième dans le cas présent) « Animatrix ». Soit une bonne semaine plongé dans ce monde ahurissant, pas toujours aisé à accepter, où se perd facilement, ou on baille aussi (surtout dans le troisième...) où on arrive à une conclusion qui persiste à être un peu frustrante (en gros, « tout ça pour ça ! »), mais ce n’est pas grave : on a été contaminé, accro, et la tête est rempli de visions comme le cinéma en propose peu. Bon, petit rappel pour l’histoire pour celles et ceux qui viennent d’arriver et qui ne connaissent pas « Matrix » (cela peut-il exister ? Oui, quand même...) : dans un futur proche, Neo (Keanu Reeves, qui relança sa carrière avec ce rôle) est un jeune informaticien adepte du piratage. Un jour, il découvre que tout cela est en fait géré par un monumental système informatique, que des rebelles tentent de le renverser, et qu’il serait « l’Elu ». Dans le second film, on plonge encore plus loin dans le monde virtuel et dans le dernier opus, c’est la bataille apocalyptique. C’est simplifié là, hein, parce que sinon, on s’y perd plus facilement qu’ne regardant les films. Passons aux Blu-ray : c’est simplement sublime. On a droit aussi à la fonction « Au cœur du film », déjà présente sur les HD-DVD, qui permet via une petite lucarne qui s’affiche dans un endroit de l’écran, de voir le making-of en même temps que le film. Ca, c’est un des meilleurs gadgets qui soient, et qui évite les discours ronflants des commentaires audios (si, si, même les plus passionnants !). Ensuite, de nombreux documentaires permettent d’en savoir plus sur le tournage, les trucages, les plans visuels impressionnants, etc... Bon, soyons honnêtes, on fait le tri aussi, on ne regarde pas tout scrupuleusement, comme de revoir les films avec les commentaires audios de philosophes (la prise de choux parfois, j’ai fait l’essai, c’est mortel !). Mais en dehors de ça, on en voit beaucoup, c’est énorme. On passe à « Animatrix », et ses neuf segments. Lesquels sont inégaux, certains sont excellents, d’autres beaucoup moins. On pense à « Métal hurlant » (surtout avec le chauffeur de taxi au look très Bruce Willis...), mais là s’arrête la comparaison, « Animatrix » ayant pour but de se lier aux films donc en conservant l’esprit et les idées. Et voilà, une semaine plus tard, c’est fini. Mais on a la tête farcie de chez farcie ! Tout en étant passionnant encore une fois (bien que le dernier, c’est long, heureusement que la bataille arrive...), on peut par contre légitimement se demander pourquoi les éditeurs français conservent des packagings très standard. Les USA ont imaginé un coffre bien plus sympathique et pratique avec en plus un cinquième disque. Pas ici, tout est normal, ce qui est un peu dommage au vu du produit. Mais bon, ceci n’est qu’un détail pour cette sublime édition Blu-ray. A l’approche de Noël, avec la PS3 ou un lecteur normal, voici le premier cadeau à demander en priorité pour tester votre machine. Et n’oubliez pas : pour voir les Matrix, il faut être en forme et réserver ses soirées d’affilée : une fois touché, on est contaminés.

Note Trilogie Matrix + Animatrix : 9/10
Blu-ray : copies magnifiques, image Haute Définition 16x9 2.41 :1 - Bonus : 10/10 : Fonction « Au cœur du film » sur chaque film - documentaires les tournages, les effets spéciaux, les cascades, etc... - nombreux commentaires audios - bandes-annonces - Pour « Animatrix » : making-of pour chaque épisode - documentaire sur le film d’animation - commentaires audios pour trois segments.

St. THIELLEMENT



Retour au sommaire