SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No105
105
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Livres -  G - L -  Le Masque de l’Oubli



"Le Masque de l’Oubli"
de
Dean Koontz

Editeur :
Fleuve noir (23 octobre 2003)
 

"Le Masque de l’Oubli"
de Dean Koontz



2/10

Bon, autant faire tout de suite la liste des bons points de ce livre : la couverture est très belle, et... c’est tout ! Pour le reste, ce n’est vraiment pas ce que Koontz a fait de mieux dans sa longue carrière... Le jugement peut paraître rude, mais lorsqu’on sait ce dont l’auteur est capable, on ne peut que s’insurger devant ce livre creux, sans intrigue ni rythme, aux personnages aussi attachants qu’une poêle en téflon et au propos sans originalité. Voyez plutôt !

Le roman débute dans la cave d’une maison américaine quelconque. Laura, une adolescente, y est envoyé par sa mère pour faire un peu de ménage, ce qui exaspère la jeune fille car l’endroit est infesté d’araignées. Et comme un malheur n’arrive jamais seul, Laura se voit tout a coup coincée dans cette cave à cause d’un incendie qui s’est déclaré au rez-de-chaussée. Elle fait tout ce qu’elle peut pour sortir de là, mais elle finit par mourir brûlée vive en maudissant sa mère qui l’a envoyée dans cet enfer. Fin du prologue.

Commence alors une tout autre histoire, mettant en scène Carol, une psychiatre d’une trentaine d’année, et son époux Paul Tracy, écrivain. Ces derniers tentent d’adopter un enfant, mais par de nombreuses et fâcheuses circonstances, leur dossier de demande d’adoption prend du retard. Quand soudain, Carol voit sa vie se transformer par un banal accident de voiture : elle vient de renverser une adolescente. Celle-ci, nommée Jane Doe par l’hôpital, se révèle être amnésique et sans parent. Dès lors, les Tracy la recueillent, et Carol débute des séances d’hypnose pour rendre la mémoire à Jane. Mais bien vite d’étranges souvenirs remontent à la surface, et la demeure des Tracy devient le théâtre de sombres évènements...

Si avec ça vous n’êtes pas fixé sur le manque d’intérêt de ce livre, je ne peux rien faire de plus. L’intrigue et tous les rebondissements sont à peine dignes d’un des plus mauvais épisodes d’X-Files, mais si vous tenez à posséder l’intégrale de Koontz, achetez le quand même, il peut toujours servir comme cale pour une armoire branlante...
Nicolas Sumien

Le Masque de l’Oubli (The Mask) - Dean Koontz - traduction de Sophie Balma - Editions Fleuve Noir (collection Thriller fantastique) - octobre 2003 - 240 pages - 7 euros


Présentation de l’éditeur

Se souvenir de ses vies antérieures est déjà une expérience terrifiante, mais il y a pis, bien pis... Elle avait surgi de nulle part. Au beau milieu de la circulation, se jetant devant les roues de leur voiture. Une adolescente qui n’avait ni passé, ni famille, ni souvenirs. Très vite, Carol et Paul s’étaient sentis irrésistiblement attirés vers elle.

Pour eux, c’était l’enfant qu’ils n’avaient jamais eu. En utilisant l’hypnose pour l’aider à recouvrer la mémoire, ils croyaient lui venir en aide. Jamais, ils n’auraient pu imaginer l’horreur tapie derrière "le masque de l’oubli"





Retour au sommaire