SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No105
105
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Livres -  G - L -  Les Compagnons de l’ombre 1



"Les Compagnons de l’ombre 1 "
de
Jean-Marc Lofficier, Matthew Bauch, Bill Cunningham, Terrance Dicks, Win Scott Eckert, Serge Lehman, Xavier Mauméjean, Brad Mengel, Sylvie Miller, Philippe Ward, Kim Newman, John Peel, Chris Roberson & Robert Sheckley

Editeur :
Rivière Blanche
 

"Les Compagnons de l’ombre 1 "
de Jean-Marc Lofficier, Matthew Bauch, Bill Cunningham, Terrance Dicks, Win Scott Eckert, Serge Lehman, Xavier Mauméjean, Brad Mengel, Sylvie Miller, Philippe Ward, Kim Newman, John Peel, Chris Roberson & Robert Sheckley



- Ph’nglui mglw’nafh Cthulhu R’lyeh, une fois, wagn’nagl fhteegn ! Aaaaaiiiii ! Déclama Poirot, brandissant la célèbre traduction flamande du Necronomicon par Quentin Moretus Cassave.

De la deuxième moitié du XIX° siècle au début du XX° s. apparurent des combattants du bien. Certains de leurs exploits furent relatés sous une forme romancée par des chroniqueurs comme Agatha Christie, Ian Fleming, Leslie Charleris, Edgar Allan Poe, Alexandre Dumas, Jean Bruce, H.G. Wells, Jean de La Hire, Alain Page, Gaston Leroux, Sax Rohmer, Maurice Limat, Simenon, Arthur Conan Doyle ou Maurice Leblanc et bien d’autres. Mais certains de leurs exploits demeurèrent dans l’ombre. Il est temps à présent de révéler certaines de leurs aventures restées jusqu’ici inconnues.
On notera que la plupart de ces évènements relatent des rencontres où les héros vont se croiser, coopérer ou s’affronter.
C’est ainsi que Maigret, Jules de Grandin et Judex se retrouvèrent face au monstre de Frankenstein, ainsi qu’aux frères Kramm (1).
Nous retrouverons Maigret lorsqu’il viendra en aide à Lemmy Caution et également lorsqu’il assistera à la genèse traumatisante du Frelon Vert.
Mais les rencontres ne sont pas toujours harmonieuses. En témoignent les nombreuses fois où les destins de Sherlock Holmes et d’Arsène Lupin se sont croisés. Cet ouvrage nous informe que les biographes des deux héros le docteur Watson et Maurice Leblanc comparaient leurs notes. Mais ceci n’est rien face à la révélation de taille apportée par Xavier Mauméjan. Dans "Bonjour chez vous !" il nous relate l’exil de Sherlock Holmes au Village. Si le détective découvre rapidement l’identité du N°2, celle du N°1 est surprenante, mais réflexion faite très logique. Il suffisait d’y penser. Accessoirement ceci nous renseigne sur l’identité des N°1 des époques ultérieures jusqu’à nos jours...effrayant (surtout pour la période allant de 1979 à 1990 !).
De même dans le Paris de 1946 l’Ombre, James Bond, OSS 117 et Maurice la Grammaire (2) se concurrencent avec acharnement...pour des secrets d’Etat ? Ou bien...oui, pour une dame.
Cet évènement est à rapprocher de celui survenu en 1916. Alors que Philippe Guérande vient de s’opposer au gang des vampires (3), monsieur Wayne de Gotham ainsi que son épouse croisent la route de Judex et du Shadow. Ces singuliers évènements expliquent pourquoi par la suite leur descendant se déguisera en chauve-souris.
A une époque plus ancienne Paris est également le théâtre d’une vaste enquête impliquant les Anges de la Musique, un trio féminin appelé à devenir légendaire (sous une forme considérablement déformée par Hollywood). Rappelons les faits originaux. Il était une fois trois filles superbes qui rêvaient d’entrer à l’Opéra de Paris. Mais on les avait cantonné dans des rôles peu musicaux. Aussi le Fantôme de l’Opéra les a recruté, car ce sont vraiment de drôles de dames. Ces Anges de la musique sont Christine Daaé ("Le Fantome de l’opéra"), Trilby O’Ferral ("Trilby" de George du Maurier) et Irène Adler (future adversaire de Sherlock Holmes). Elles doivent venir au secours d’Apollonie Sabatier (qui inspira à Baudelaire "Les Fleurs du mal") et du Brigadier Gerard (Arthur Conan Doyle) face à Joséphine Balsamo et à Coppélius ("L’Homme au sable" d’Hoffman).
Une autre équipe bien singulière (qui visiblement inspira Alan Moore) a pour nom le cercle des Gentlemen Aventuriers (dont le lieu de rencontre est situé au 223 Baker Street). Allan Quatermain, le capitaine Nemo, Hareton Ironcastle, Lord Baskerville et l’Homme Invisible y ont entre autres discuté des aventures de d’Artagnan. Se pourrait-il que l’histoire des ferrets de la reine soit authentique ? Aussitôt l’explorateur du temps décide de vérifier cette hypothèse.
Si la plupart de ces héros sont célèbres, ce recueil nous donne l’occasion de découvrir un héros méconnu en la personne de Francis Ardan, alias doc Ardan, alias Doc Savage. Ses exploits nous sont relatés par Jean-Marc Lofficier alias Antoine de St Exupéry...
Doc Ardan sera également présent en 1946 lors de l’aventure de l’oeil d’Oran. Ce bijou aux propriétés mystiques autrefois détenu par la princesse guerrière Bêlit (4) est à présent convoité par Fu-Manchu. Aussi des agents d’élite ont été envoyés par la Grande-Bretagne et la France. Si sa Majesté a fait appel au Diogène Club, la IV° République a envoyé un agent prometteur du Service National d’Information Fonctionelle (5). Or celui-ci n’a rien trouvé de mieux que de recruter sur place du renfort en la personne d’un gentleman cambrioleur désigné sous les initiales A.L. La riposte de Fu-Manchu passe par une épidémie de peste bubonique qui oblige les autorités à mettre en quarantaine la ville d’Oran (6). Il fera également appel à un exécuteur d’élite : le Coréen ! LE Coréen !? Ouf, il s’agit de l’autre Coréen. Cette histoire a l’avantage de préciser définitivement le patrimoine génétique de Clive Reston qui affrontera Fu-Manchu dans les années 70 sous les ordres de Sir Denis Nayland Smith (7).
Précisons que certaines menaces sont intemporelles. Aussi rien d’étonnant à ce qu’Arthur Poirot soit confronté au mythe de Cthulhu et que le nom de Fantomas soit évoqué à la fin du XXII° siècle en présence d’une sorcière nommée Willow Rosenberg.
Signalons également que la part d’ombre de certains héros a été évoquée de manière subtile par Jean-Marc Lofficier avec le personnage du Nyctalope (Jean de La Hire).
Ces nouvelles réunissant les compagnons de l’ombre nous procurent de la découverte, de la nostalgie et dans le cas de la nouvelle de Serge Lehman un formidable éclat de rire.

(1) : Le docteur Kornelius Kramm dont l’existence fut révélée par Gustave Lerouge servira la cause des envahisseurs extraterrestres dans la trilogie Robur (scénario de Jean-Marc Lofficier, dessin de Gil Formosa, édition Albin Michel / Vents des Savanes).
(2) de son vrai nom Maurice Champo, descendant de Champollion comme nous l’ont appris Pierre Dac & Francis Blanche dans "Signé Furax"
(3) cf. le film "Les Vampires" de Louis Feuillade
(4) également connue comme "la Reine de la Côte noire " dans les chroniques némédiennes"
(5) l’existence de ce discret service secret français resta longtemps dans l’ombre et ne fut révélée que par l’ancien agent de renseignement Vladimir Volkoff, connu dans le monde de l’espionnage sous le nom de code "Lieutenant X".
(6) ces tragiques évènements furent relatés en leur temps par Albert Camus
(7) ces faits furent révélés par le Marvel Comics group dans la série Master of Kung-Fu ( cf. Eclipso 65 à 84, Thor collection flash n°2 à 14 & Spécial Strange n°1)

Damien Dhondt

Jean-Marc Lofficier, Matthew Baugh, Bill Cunningham, Terrance Dicks, Win Scott Eckert, Serge Lehman, Xavier Mauméjean, Brad Mengel, Sylvie Miller, Philippe Ward, Kim Newman, John Peel, Chris Roberson & Robert Sheckley _ Les Compagnons de l’ombre tome 1 _ Traduction : Jean-Marc Lainé, Stéphan Lambadaris, Jean-Marc Lofficier, Sylvie Miller et Sarah Millet _ Illustrations : Fernando Calvi & Mike Manley _ Rivière Blanche Noire n°9 _ Inédit, moyen format, 300 pages _ 20 euros






Retour au sommaire