SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Monju 1

"Monju 1 " de Hiroki Miyashita


- Qu’est-ce que ce machin qui a l’air d’un robot et d’un policier ? Il est ringard !

Un beau jour du futur proche un jeune policier de la campagne japonaise a reçu un renfort pour le moins original. Depuis il fait équipe avec Monji un robot à la force herculéenne, à l’armement intégré dévastateur et d’un sens aigu de la justice forçant sa programmation de base.
Pourquoi un tel outil dans la lutte contre le crime n’est-il pas affecté plutôt à une grande mégapole au taux de criminalité élevé ?
Peut-être en raison de l’énergie interne de Monji ( un réacteur nucléaire intégré) et des fuites radioactives constatées sur ses collègues androïdes ?
Ce n’est que l’un des soucis de Junpei qui souffre personnellement d’une réputation calamiteuse. Plutôt que le qualificatif de "pervers" qui lui a été appliqué par la population féminine de son village : je propose la qualification suivante : "looser de la drague, extrêmement persévérant".
De ce fait c’est à Monji qu’il revient de sauver l’honneur de son coéquipier qu’on accuse d’une turpitude immonde et de capturer le véritable coupable : le voleur de sous-vêtements féminins !
Quel mangaka peut utiliser un thème de science-fiction classique : à savoir les androïdes comme gardiens de l’ordre et d’y associer un motif si trivial ?...peut-être le créateur de "L’académie des ninjas" ?
Evidemment tout s’explique.

Damien Dhondt

Scénario & Dessin : Hiroki Miyashita, Postface : Uchu Senshi Edomonto _ Monji tome 1 _ Traduction : Pascal Simon, Conception graphique : Joachim Roussel, Adaptation graphique : Eric Montésinos _ Edition : Big Kana _ septembre 2008 _ Inédit, poche, sens de lecture japonais, 224 pages noir & blanc _ euros



Retour au sommaire