SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No104
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - DVD -  A - F -  Batman Begins - Edition Blu-ray (France)
"Batman Begins - Edition Blu-ray (France) "
de Christopher Nolan
 

Avec Christian Bale, Michael Caine, Liam Neeson, Kathy Holmes, Rutger Hauer, Ken Watanabe & Morgan Freeman.
Warner Home Vidéo

Alors que l’été cinématographique 2008 sera marqué par le monumental succès tant commercial qu’artistique du superbe « The Dark Knight » de Christopher Nolan, à savoir pour celles et ceux qui viennent de rentrer de vacances sous le soleil le second volet de la renaissance de Batman au cinéma avec les mêmes devant et derrière la caméra, le support vidéo nous offre enfin l’édition Blu-ray de « Batman begins », jusqu’ici inédite, le film n’étant sorti qu’en HD-DVD pour le support Haute-définition. On ne va pas reprendre tout ce qui a été dit sur les précédentes éditions (DVD & HD-DVD), ce qui va suivre est juste un petit résumé de ce qu’offre le Blu-ray, par ailleurs quasi similaire au HD-DVD, comme on va le voir, après ce bref retour sur l’histoire...
Depuis la mort de ses parents, le jeune Bruce Wayne porte en lui les graines de la vengeance. Héritier d’un véritable empire, il s’éloigne pendant plusieurs années au fin fond des montagnes Himalayennes. Là, il rencontre celui qui va devenir son mentor dans l’art de combattre mais quand il comprend que ce dernier est à la solde d’un seigneur du crime, Ra’s Al Ghul, il refuse l’alliance et quitte le pays après avoir détruit leur repaire. De retour dans sa ville, Bruce Wayne redevient l’héritier de l’empire de son père, et en parallèle, créé son double, un justicier masqué, Batman. Son combat contre le crime dans sa ville de Gotham City peut commencer.
Revoir « Batman begins » après avoir découvert le magnifique « The dark knight » procure encore plus de plaisirs et tous les menus défauts qui lui étaient reprochés s’estompent. Maintenant, cette édition Blu-ray est techniquement aussi splendide visuellement que le HD-DVD de l’époque, c’est un pur bonheur. Qu’en est-il des bonus ? En très grande partie, ils sont similaires à ceux du HD-DVD, on se replonge donc dans un long making-of segmenté en plusieurs morceaux (les cascades, l’entrainement, les effets spéciaux, le tournage en extérieurs, etc...). On se focalisera sur celui qui voit l’implication impressionnante de Christian Bale dans son rôle, se forgeant une musculature digne de celle de Doc Savage ! Autre module intéressant et à ne pas louper, celui qui montre quels furent les choix dans les comics du vengeur masqué pour servir de base au film, et où on comprend pourquoi le pari est si réussi : il y a vraiment eu une adaptation du matériau de base, avec modification du look, retour sur les origines (qui existent presque comme dans le film), les seconds rôles oubliés précédemment (comme Gordon, le flic), etc... Tout cela était déjà dans la précédente édition. On aura plaisir à retrouver aussi la fonction dite IME (soit In Movie Experience) qui permet de voir le film en même temps qu’ne petite lucarne s’ouvrant dans un coin de l’écran montre l’envers du décor (à vérifier cependant si votre lecteur est compatible pour ce génial gadget). Mais nouvelle édition oblige, on a droit à une cerise sur le gâteau, à savoir le prologue de « The dark knight » où on voit l’entrée en scène du joker, le tout se finissant sur une sorte de bande-annonce du film. Certes, aux USA et en Angleterre, ils ont eu droit à un magnifique coffret comprenant des photos, une mini BD, etc... Plus cette édition Blu-ray. Mais au moins, on voit que tout est mis en œuvre pour le plaisir du fan, au point de lui montrer ce qu’il va découvrir sur le second volet de ces nouvelles aventures de Batman, enfin les films que méritaient le plus grand des héros de comics, enfin les films qui vont vraiment exister le personnage sur grand écran. Et en haute définition, le spectacle est un des plus beaux qui soit. Alors, si vous êtes équipés, si vous n’aviez pas le HD-DVD, n’hésitez pas : cette édition Blu-ray est absolument indispensable, du pur fan au simple amateur.

Note film : 10/10
Blu-ray : copie magnifique, image Haute Définition 16x9 2.40 :1 - Bonus : 10/10 : documentaires sur le tournage, les effets spéciaux, le travail d’acteur de Bale, les décors, etc... Parodie du film avec « Tankman begins », les cascades, entretien avec David S. Goyer, le scénariste et bien plus encore...

Stéphane Thiellement



Retour au sommaire