SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No104
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - DVD -  M - R -  Return to House on Haunted Hill (suite de La Maison de l’horreur) - zone 1
"Return to House on Haunted Hill (suite de La Maison de l’horreur) - zone 1"
de Victor Garcia


(2007)

Ce film est la suite du film La Maison de l’horreur de William Malone (1999), lui-même remake du film La Nuit de tous les mystères de William Castle (1959), dont le titre anglais est : House on Haunted Hill, ce titre ayant été conservé pour le remake...
On se souvient que dans La Maison de l’horreur, un docteur de l’horreur faisait des expériences atroces sur ses patients. Toute cette belle équipe continuait à hanter la Maison de l’horreur. Le remake avait choisi une orientation fantastique alors que le film de Castle apportait à la fin une explication rationnelle aux “phénomènes” extraordinaires de la maison.
Le docteur de l’horreur est joué par le sublime Jeffrey Combs qui avait incarné le fameux docteur (de l’horreur également) Herbert West dans la série de films Re-animator(1).
Après le même générique terrifiant que celui de La Maison de l’horreur on entre dans la niaiserie habituelle dont on sort, il est vrai, assez vite par le “suicide” de la seule rescapée du film précédent. Sa sœur est bien attristée de cette mort violente.
Puis tout ce beau monde se retrouve dans la Maison de l’horreur : la sœur de la suicidée, son petit ami (enfin il va le devenir) le professeur qui recherche une statuette démoniaque, et les gangsters qui ont enlevé la sœur et qui recherchent également la statuette.
Et... les voilà tous piégés dans la bâtisse maudite. Le massacre commence. C’est supportable quand ce sont des connards qui subissent ces atroces sévices. Jeffrey Combs en tenue de chirurgien est de retour avec son bistouri vengeur. Finalement, la hantise et la corruption des esprits proviendraient de la statuette. Les trois filles sont très sexy comme il se doit dans ce genre de films que certains ne vont voir rien que pour ça... Dommage que l’une a la tête écrasée par un frigo tombé du ciel et le visage d’une autre est tout simplement écorché vif.
Enfin, ne ratez pas la scène finale à la fin du générique.

(1)
Ces films sont adaptés (très librement) d’une série de nouvelles de H.P. Lovecraft intitulées Herbert West réanimateur.
Re-animator (1985) de Stuart Gordon - Re-animator 2 (Bride of Re-animator) et Beyond re-animator (2003) tous deux de Brian Yuzna...

Alain Pelosato



Retour au sommaire