SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No104
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - DVD -  M - R -  Men in black - Edition Blu-ray (France)
"Men in black - Edition Blu-ray (France) "
de Barry Sonnenfeld
 


Avec Will Smith, Tommy Lee Jones, Linda Fiorentino, Vincent D’Onofrio, Rip Torn
Columbia TriStar Home Vidéo

L’été 2008 sera celui de Will Smith. Jugez plutôt : au cinéma, on le trouve dans le sympathique « Hancock » ; en vidéo, il est dans « Je suis une légende », tous supports confondus, et on le retrouve en Blu-ray dans l’excellent « I, Robot » et dans « Men in black », une des meilleures comédies de science-fiction jamais faites (oubliez le n°2, il n’existe même pas !). Et c’est justement de celui-ci dont il va être question maintenant. Alors, onze après, le film garde t’il toujours autant sa pêche ? L’édition Blu-ray vaut-elle le détour ? Tant de questions (deux, en fait !) qui vont enfin trouver une réponse...
L’agent de police James Edwards (Smith) vient de perdre la trace d’un voleur de façon peut orthodoxe : ce dernier a grimpé le mur d’un building comme une mouche. Il est contacté alors par un mystérieux personnage, « K », qui lui donne rendez-vous dans un non moins mystérieux building d’apparence anodine. Une fois dedans, James va découvrir une agence d’espionnage ultra-secrête chargée de lutter contre les délinquants extra-terrestres ! On lui demande de s’enrôler pour devenir l’équipier de K. d’abord réticent et sceptique, James accepte et devient J et avec K, ils vont partir à la poursuite d’un dangereux renégat venu d’ailleurs qui risque de faire de monumentaux dommages sur le chemin qui va le conduire à son vaisseau spatial en sommeil depuis des décennies et avec lequel il détruirait bien notre planète !
Tiré d’un comic, « Men In Black » constitua en son temps une excellente surprise, et il continue de l’être. L’alchimie entre les acteurs, le mélange des genres, le sérieux et l’humour, l’ensemble réalisé par un Barry Sonnenfeld inspiré et qui donne une légèreté générale bienvenue à l’œuvre, tout ça fait que le film continue de se voir avec quasiment autant de plaisir qu’à la première fois. Les gags font mouche, Will Smith n’en fait pas des tonnes, Jones est parfait, les effets spéciaux sont délirants et parfois spectaculaires, bref, le spectacle est total, avec la surprise de constater que tout cela dure à peine une heure et demie ! L’édition Blu-ray lui offre un petit lifting bienvenu : joli piqué d’images, le détail de la peau buriné de Jones n’a jamais été aussi précis, les couleurs sont revigorées. Seul léger bémol, comme souvent pour des films de quelques années, un peu de grain sur les plans éloignés comme l’arrière-plan sur New-York par exemple. Bon, c’est très peu, certes, mais comme le reste est quasi parfait, ça se voir encore plus ; Niveau bonus, quasiment tout ce qu’il y a avait sur l’édition Collector DVD, du tournage aux effets spéciaux, une promenade parfois guidée par le chien de l’espace. Promotionnel certes, mais assez intéressant tout de même. Petite nouveauté : le dernier gadget du Blu-ray qui, en connexion avec votre internet, peut télécharger des infos sur le film, des bandes-annonces, etc... Plus un gadget qu’autre chose. Mais dans l’ensemble, l’interactivité est plutôt attrayante et intéressante, et conjuguée au reste du Blu-ra, fait de cette édition la meilleure du film. En attendant la prochaine, bien sûr...

Note film : 7/10
Blu-ray : copie excellente, image Haute Définition 16x9 1.85 :1 - Bonus : 7/10 : making-of en plusieurs modules - documentaires sur les effets spéciaux - commentaire audio de Barry Sonnenfeld & Tommy Lee Jones - option BD LIVE - atelier de montage - clip de la chanson - bandes-annonces.

St. THIELLEMENT



Retour au sommaire