SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No104
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Aqua 1

"Aqua 1 " de Kozue Amano

Bienvenue sur Aqua, la planète d’eau.

2301 Akari fait le voyage jusqu’à Aqua la planète de l’eau. Son rêve est de devenir une "ondine" à Néo Venezia. Elle pourra ainsi diriger une gondole à la surface de la planète. Cette planète Aqua se nommait autrefois Mars, jusqu’à ce que la fonte des pôles la recouvre d’eau.
C’est beau, poétique. Par contre sur le plan de la rigueur scientifique c’est une autre histoire.
Tout d’abord Akari nous apprend que la journée sur Aqua correspond à celle de la terre soit 24 heures (en réalité la journée sur Mars correspond à 24 heures et 39 minutes).
Passons sur les 39 minutes. Mais ensuite elle nous apprend que l’année martienne est de 24 mois. Cela correspond à 730 jours. Or l’année martienne compte 689 jours. Akari a donc beaucoup arrondi.
Plus grave nous apprenons qu’Aqua connaît le phénomène d’une marée annuelle. Je doute que la masse de Phobos et de Deimos soit suffisante. Quant à l’eau résultant de la fonte des glaces des pôles martiens, cela risque de poser problème car aux dernières nouvelles la glace martienne est constituée en grande partie de gaz carbonique congelé.
A partir de là les lecteurs ont deux solutions.
Les fans de science-fiction pure peuvent se replonger dans les écrits d’Arthur C. Clarke afin de contenter leur intellect. Les autres peuvent accepter cette "licence poétique". Après tout Corto Maltese ne nous a t’il pas appris que la ville de Venise est magique ?

Damien Dhondt

Kozue Amano _ Aqua 1 _ Traduction & Lettrage : GB One, Conception graphique : Romain Quenisset _ Kami _ novembre 2006 _ Inédit, poche, sens de lecture japonais, 194 p. dont 2 p. couleurs _ 6,95 euros



Retour au sommaire