SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
ACCUEIL   BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES   NOUVELLES   TV   Zbis  

94
  Sommaire - Jeux de Role et Jeux Vidéo -  Jarouslam

"Jarouslam" de Texte : Jean-Michel Abrassart - Cartes : David Buccella


“ Jarouslam ” est un aide de jeu pour le jeu de rôles “ 666 Quadrants : Eden ” (éditions Highlight) (voir aussi SF-Mag n°36 pour une description de cet univers). Cet article développe la description de la capitale du Ventre des Paludes. Cette description peut servir de source d’inspiration pour tout autre jeu de rôles médiéval fantastique.

Historique :

1 - La fondation par Hughes Jarou

Jarouslam est la capitale du Ventre des Paludes. La cité fut fondée à l’aube du Premier Age. Durant cette époque reculée, les batailles opposant des seigneurs de la guerre étaient monnaies courantes. L’un d’entre eux, Hughes Jarou, décida de faire bâtir sa forteresse sur une île située au cœur du delta du fleuve Rayon. Cette localisation était avantageuse, car elle rendait le siège de la forteresse extrêmement ardu. Le delta du Rayon étant une région marécageuse, il était difficile d’y conduire des troupes et pratiquement impossible d’y amener des machines de guerre. Un petit groupe de cabanes de pêcheurs apparut rapidement autour des fortifications. Les habitants vivaient de la pêche et du commerce avec l’Archipel des Iles Perdues. Pendant bien longtemps, Jarouslam, c’est-à-dire littéralement “ la ville fondée par Hugues Jarou ” se limita à n’être qu’un petit bourg.

2- L’unification du Ventre par Tacmara

Tout changea lorsque Tacmara unifia le Ventre des Paludes en un seul royaume et en devint le premier souverain. Tacmara avait réussit ce tour de force après s’être battu dans sa jeunesse durant sept jours et sept nuits avec Donu, le père de tous les dieux. Suite à cette expérience mystique, il fonda l’Ecole des Huit. Ses partisans prirent de l’importance et il se retrouva rapidement à la tête d’une armée. Grâce à elle, et à la bénédiction reçue directement des mains de Donu, il affronta un par un tous les seigneurs de la guerre et unifia le Ventre sous sa seule couronne. Il décida ensuite de faire de Jarouslam sa capitale. L’extension de la cité fut beaucoup plus rapide à partir de ce moment. D’autres îles du delta furent alors colonisées à cause du manque de place sur l’île d’origine. A cette époque des bateaux faisaient déjà régulièrement le trajet entre les différentes îles, devenues au fil du temps les différents quartiers de la capitale. Des habitations lacustres furent de plus bâties au-dessus des eaux, au moyen d’un système de pilotis.

La ville s’étendit de la sorte dans toutes les directions. Les siècles passèrent et l’on construisit de plus des ponts reliants les îles principales. La capitale du Ventre des Paludes était devenue un centre économique florissant. Durant cette période prospère, les attaques des pirates venants de l’Archipel des Iles Perdues s’intensifièrent. A plusieurs reprises, une flottille de bateaux remonta le delta du Rayon jusqu’à la capitale et en attaqua les îles afin de piller et de violer. De nombreuses fortifications furent construites pour faire face à cette menace permanente.

3 - Les arènes de Kardec

Kardec (-364 / -324 Avant l’Invasion) fit construire durant son règne les arènes, un imposant théâtre où se tient depuis lors les combats de gladiateurs. Kardec voulait par cette construction commémorer sa victoire sur les armées Hommes-Bêtes d’Okrok, lors de la bataille du Gué de la Lactée (en -334 Avant l’Invasion). Encore aujourd’hui, les jeux d’été remportent un vif succès populaire.

4 - L’invasion XaNaX

Au moment de l’invasion XaNaX, le Quinzième Nid attaqua la cité (voir les Brèves d’Eden, SF-Mag n°35), identifié par les extraterrestres comme étant un centre politique important des humains. A cette époque, Erich était le souverain qui régnait sur le Ventre des Paludes. Toute résistance humaine fut rapidement neutralisée par les anges. Tandis que les Sentinelles XaNaX exterminaient les chevaliers et les miliciens, le Nid faisait feu sur la forteresse du roi. Un pan entier du château fut détruit par l’explosion et le roi Erich mourut sur le coup. Les extraterrestres avaient gagné la guerre.

Quelques lieux typiques de la cité :

a) La forteresse :

En 150 Après l’Invasion, Johan III est le roi du Ventre des Paludes. Son pouvoir est très limité, puisque ce sont les XaNaX qui contrôlent réellement l’ensemble de la planète Eden. Johan III n’est donc qu’une marionnette à leur service. Il habite dans la forteresse située sur la plus ancienne île de Jarouslam. Les fondations furent posées par Hughes Jarou. Au cours des siècles, le château fut néanmoins agrandit et reconstruit de nombreuses fois. Kardec fit par exemple de nombreux travaux de modification de la forteresse durant son règne. La partie sud-ouest du château, qui fut détruite lors de l’invasion, n’a jamais été totalement remise en l’état et le voyageur peut encore admirer aujourd’hui les dégâts infligés par le Nid à la forteresse.

b) Le Quinzième Nid :

Après l’invasion, le Quinzième Nid s’installa définitivement au-dessus de Jarouslam. Le Nid tourne encore aujourd’hui lentement dans ciel de la cité. La Majestrix B’ran, qui dirige tous les XaNaX présents sur Eden, y réside la plupart du temps. En regardant attentivement vers le ciel, le voyageur peut voir les XaNaX y entrer et en sortir, soit en volant avec leurs ailes (voir les Brèves d’Eden, SF-Mag n°34), soit en pilotant une navette. Il peut voir aussi admirer les robots qui se déplacent à la surface du Nid afin d’y réaliser des réparations.

c) Le temple de la Déesse :

Sous le règne du roi Abran (45 / 110 Après l’Invasion), l’Ordre des Prêtresses fit construire un magnifique temple en l’honneur de la Déesse Isaria sur l’île situé au centre géographique de Jarouslam. Le temple se compose de deux parties distinctes : la première est une tour en forme de flèche et la deuxième, adossée à la tour, est une coupole. L’intérieur du bâtiment évoque étrangement une forêt luxuriante. L’atmosphère de l’endroit est magique et attire de nombreux pèlerins à Jarouslam. L’architecture de l’édifice fut visiblement influencée par les constructions XaNaX : aucune coupole n’avait jamais été construite dans le Ventre des Paludes avant l’invasion et, avec elle, l’apparition des Nids dans le ciel des humains.

La rumeur raconte que certaines connaissances de la magie extraterrestre, volées aux anges par la Guilde des Alchimistes, furent abondamment utilisées dans la conception et la réalisation de l’extérieur (la coupole) et de l’intérieur (la forêt luxuriante) du temple. Par la suite, les petites églises locales du Ventre furent construites en imitant le style de cette construction.

d) les arènes

Cette imposante construction circulaire accueille chaque été les jeux de gladiateurs. Une grande majorité des nobles et une portion non négligeable de la population assistent durant cette semaine de festivité à des combats opposants des humains, des Hommes-Bêtes et des bêtes féroces.

e) Le Trog Pansu :

Il s’agit d’une auberge (voir les Brèves d’Eden, SF-Mag n°33 et 37) située dans le quartier des pêcheurs. Cet établissement est assez populaire. On peut s’y restaurer et y jouer aux dés pour de l’argent. Le Trog est un animal dont l’élevage est courant dans les monts Wul.

f) Le Bordel des Juments :

Cet établissement est un des nombreux endroits sous le contrôle direct de la Guilde des Voleurs. Il est extrêmement difficile d’évaluer la portée directe de l’influence de cette guilde sur la capitale, mais elle est loin d’être négligeable.

g) La base secrète de la Guilde des Alchimistes :

La rumeur raconte que la Guilde des Alchimistes aurait une imposante bibliothèque cachée quelque part dans Jarouslam. Cet endroit servirait de lieu de rencontre et de centre de recherches des alchimistes dans leur étude de la magie XaNaX. Nul ne sait si la rumeur est fondée. Une seule chose est certaine : si jamais la base secrète venait à être découverte par les anges, nul doute que les représailles des extraterrestres seraient terribles.




Retour au sommaire