SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Jusqu’à ce que la mort nous sépare 1

"Jusqu’à ce que la mort nous sépare 1 " de Hiroshi Takashige & Double-S


- Hein ? Tu as tranché les balles avec ton sabre ?

Dans la nuit de Tokyo une petite fille circule dans une voiture de luxe accompagnée de deux gros bras vulgaires et de deux autres en costume cravate. Soudain elle aperçoit un passant dans la rue. Elle sait qu’il sera son sauveur. Se précipitant hors de la voiture elle se réfugie auprès de lui. Les quatre gros bras décident de la récupérer, s’avançant vers la petite fille et le quidam qui ne devrait pas leur poser trop de problèmes puisqu’il est aveugle.
Quelques instants plus tard les yakuzas sont à terre. L’aveugle les a neutralisé grâce aux arts martiaux et à sa canne qui dissimulait un sabre...capable de découper en deux des armes à feu ?
Les deux nouveaux amis se concertent. La petite fille se nomme Haruka et dispose d’un don de prescience qui représente un grand intérêt financier. Quant à son sauveur Mamoru ("protéger" en japonais) il travaille pour une organisation de justiciers. Des victimes ont formé le groupe de vigilance "Elements network". Mamoru est leur bras armé. Ses lunettes high-tech projettent dans ses rétines une image virtuelle correspondant à son environnement. Quant à sa canne-épée elle bénéficie d’une technologie mono moléculaire.
Le combattant aveugle (1) est un archétype courant dans l’imaginaire asiatique. Allié aux thèmes de la pègre, du high-tech, du terrorisme et des pouvoirs psychiques il constitue un élément déterminant du scénario, illustré avec compétence. Le dessin unifie images classiques et représentation virtuelles.

(1) Outre Shiryû (Les Chevaliers du Zodiaque), mentionnons Shuh (Ken le survivant) et Akira (Samouraï Deeper Kyo). On le retrouve également dans " Comme la lune surgissant des nuages" de Park Heung Yong et les films "Le Secret des poignards volants" de Zhang Yimou, "Les cendres du temps" de Wong Kar Wai, sans oublier "Zatoichi"

Damien Dhondt

Scénario : Hiroshi Takashige, Dessin : Double-S _ Jusqu’à ce que la mort nous sépare tome 1 (Until Death Do Us Part) _ Traduction : David Le Quéré, Adaptation graphique : GB One _ Edition Ki-oon ( avril 2008) _ Inédit, poche, sens de lecture japonais, 226 pages dont 2 pages couleurs _ 7,50 euros



Retour au sommaire