SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Blood of Matools 5

"Blood of Matools 5 " de Hajime Sawada

- Dis-moi. Qu’est-ce que tu fais par ici au milieu de la nuit ?
- Eh bien, mon plaisir c’est de me promener en contemplant la divine beauté de votre monde cette magnifique planète bleue.

Pour ce cinquième tome la narration connait une rupture totale. Pourchassés par leurs ennemis Kai, Sophiane et Kira se rendent dans le mystérieux d’embarquement vers la Terre Sainte. Mais il ne s’agit que des ruines au milieu desquelles se trouve un cercle gravé. Au cours du combat les trois héros se retrouvent au centre du cercle et c’est le départ...imprévu, spectaculaire. Ils s’élèvent dans le ciel, loin très loin, pour finalement se retrouver en Terre Sainte : le monde des Matools.
Les dessins des précédents tomes nous avaient averti de l’existence de deux lunes, l’une classique et l’autre beaucoup plus petite. Bienvenue sur cette dernière où résident les Matools ces humanoïdes pourvus de cornes et dotés de pouvoirs surnaturels. La rencontre avec l’un d’entre eux est un choc pour le lecteur. D’abord parcequ’il les interroge dans sa langue natale "a are your aerlians ?". Nous apprenons que le terme "aerlian" désigne les humains qui sont considérés par les Matools comme leurs fondateurs (?!). De plus Kira reconnaît dans ces termes le langage du super-continent des temps anciens. Au fait c’est bien de l’anglais ? De plus les Matools désignent la Terre comme la Planète bleue.
Jusqu’à présent l’auteur nous avait présenté l’illusion d’une histoire d’héroïc-fantasy. En réalité ce manga appartient au domaine de la science-fiction. L’action se déroule dans un monde post-apocalyptique où la civilisation terrienne a régressé à un niveau féodal.
Ce que les humains du futur prennent pour de la magie et des divinités ne sont que des manifestations d’une haute technologie...et ça n’arrange pas le problème.
Chaque tome nous confirme le talent de l’auteur qui à chaque fois accentue la complexité de l’intrigue où les révélations s’associent avec des spectaculaires renversements de situation.

Damien Dhondt

Hajime Sawada _ Blood of Matools, tome 5 _ Traduction : David Le Quéré, Adaptation graphique : GB One _ Ki-oon (mars 2008) _ Inédit, poche, noir & blanc, sens de lecture japonais, 176 pages _ 6,90 euros



Retour au sommaire