SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No106
106
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Livres -  G - L -  La conspiration



"La conspiration"
de
Charlaine Harris

Editeur :
J’ai Lu
 

"La conspiration"
de Charlaine Harris



Résumé

C’était la dèche chez les vampires du Sud.

L’ouragan Katrina avait tout dévasté, et les dégâts étaient considérables : réductions d’effectifs drastiques, rénovations hors de prix, procès... La Reine des Vampires en était presque réduite à faire la manche, et par-dessus le marché elle était accusée de meurtre !

Moi, Sookie Stackhouse, qui pouvait la blanchir, on m’envoyait au sommet des vampires au sein de la délégation officielle. J’avoue que je n’étais pas mécontente de quitter Bon Temps pour les bords du lac Michigan.
Même s’il fallait supporter la présence de mon ex. Il allait s’en passer des choses ! A commencer par des meurtres. Beaucoup de meurtres. Comme d’habitude, c’est à moi de tirer tout cela au clair...

Avis de Valérie

Le talent de Charlaine Harris est d’associer des intrigues solides avec un quotidien parfaitement décrit dans lequel on plonge immédiatement. Pour sa série La communauté du sud, elle ajoute un fantastique présent mais si bien intégré qu’il en devient réel. Les vampires ont fait leur coming-out et au fil des tomes, nous découvrons qu’ils ne sont pas les seuls êtres non-humains ou surnaturels à habiter notre bonne vieille planète.

Pour sa septième aventure, Sookie Stackhouse se voit confirmer le titre d’humaine préférée des vampires de Louisiane. En peu de temps elle a beaucoup mûri, à son corps défendant, mais son don de télépathe lui apporte des aventures dont elle n’aurait pu rêver si elle avait été juste "normale" tout en lui assenant des coup bien réels, des blessures tant physiques que morales.

Bien que toutes ses aventures se déroulent dans le nord de la Louisiane, Charlaine Harris à consenti à faire descendre son héroïne jusqu’à la Nouvelle Orléans, fief de la romancière Anne Rice, pour en quelques sortes faire le lien entre son monde et le sien.

En revenant de Big Easy avec sa nouvelle amie, Amélia (une jeune sorcière douée mais pas suffisamment pour rendre son apparence humaine à son petit ami qu’elle a transformé en chat dans le feu de la passion), Sookie se sent sereine. En effet, son petit ami du moment, Quinn, a le sang chaud, la cohabitation avec Amélia s’annonce riche en affection et lui permet de vivre un peu mieux qu’avec son salaire de serveuse et elle a accepté une nouvelle mission, très bien rémunérée, pour la reine de Louisiane, Sophie-Anne Leclerq. Le gouvernement de cette dernière est très affaiblie par l’ouragan Katrina. Sookie l’accompagner avec toute la délégation des vampires de l’état à un sommet où les talents de la jeune femme l’aideront à son procès pour meurtre [1], mais aussi pour l’aider à juger de la validité des alliances qu’on ne manquera pas de lui proposer non pas en lisant dans les esprits des Vamps, chose qu’elle ne peut faire, mais dans ceux de leurs humains familiers.

Charlaine Harris nous offre alors tout ce qui fait notre bonheur depuis le début, les pensées de Sookie, ses bonheurs et ses peines toujours très liés avec ses nouveaux amis très... particuliers. Pourtant, tout au long du récit, on sent que si les malheurs qu’a engendrés Katrina sont très présents dans le coeur des personnages, se trame quelque chose de bien plus sournois, plus douloureux, plus définitif. La scène finale est particulièrement difficile à lire, car plus finement amenée qu’on l’imaginait. C’est pourquoi, après la joie du commencement, on termine sur une tristesse sans nom, ou plutôt qui a un nom : le terrorisme religieux.

Ce septième épisode des aventures de notre Sudiste nous apprend beaucoup sur le talent de son auteur, mais aussi sur nous même puisque nous aimons même lorsque notre coeur souffre...

Fiche technique

Format : poche
Pages : nc
Editeur : J’ai Lu
Collection : Mondes Mystérieux
Sortie : 3 mars 2008
Prix : 7,40 €






Retour au sommaire