SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
102
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Desert Coral 3

"Desert Coral 3 " de Wataru Murayama


- Demain tu te feras tuer ! C’est moi qui serais ton bourreau !
- Je suis au courant.

Naoto Saki a retrouvé son univers familier du Japon moderne. Le monde d’héroïc-fantasy d’Orgos n’est plus qu’un souvenir.
Mais le sable d’Orgos envahit les rues dont les passants se transforment en monstres.
S’agit-il d’un rêve ou de la réalité ? Mais cette dernière est fluctuante. A moins qu’il ne s’agisse d’une facétie du dragon spatio-temporel rencontré précédemment.
Ce troisième tome présente une rupture par rapport aux volumes précédents.
Auparavant l’auteur nous avait fourni les ingrédients habituels d’un manga shonen : le jeune héros classique confronté à une situation exceptionnelle et qui outre les menaces habituelles doit subir la colère d’héroïnes dont l’agressivité est proportionnelle à la féminité. N’oublions pas les gags résultant de sa looser-attitude qu’il est appelé à dépasser. Après tout c’est lui le héros et son job consiste donc à agir de manière héroïque, même si au début il n’est vraiment pas doué (mais alors vraiment pas).
Rien de très conventionnel jusqu’à présent, mais je soupçonne Wataru Murayama d’avoir agit ainsi dans le but d’appâter le lecteur, car il se révèle dans ce tome comme un auteur plus complexe.
Outre l’incertitude quant à la réalité dans laquelle évolue le héros, il nous décrit par un flash-back la jeunesse de Lusia et de son frère Lotus, ce qui nous révèle une maîtrise de la tragédie.
D’autre part rappelons que Naoto a été invoqué par Lusia. Or nous apprenons que l’usage des pouvoirs de Lusia diminue son espérance de vie. De plus chaque instant que Naoto passe dans le monde d’Orgos réduit le temps qui reste à vivre à Lusia. Cette dernière appartient à la race des Lucavifates qui peuvent espérer vivre au grand maximum une vingtaine d’années. Du fait de la présence de Naoto sur Orgos Lusia doit s’éteindre dans quelques mois, sinon moins. Pour son amie Camus la solution est simple : supprimer Naoto.
Un auteur à suivre.

Damien Dhondt

Wataru Murayama _ Desert Coral tome 3 _ Traduction : Yann Koffi, Adaptation et lettrage : Darwin Prod, Conception graphique : Romain Quenisset _ Edition : Kami (janvier 2008) _ Inédit, poche, sens de lecture japonais, 192 p. dont 2 pages couleurs, 6,95 euros



Retour au sommaire