SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No104
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Yu Gi Oh R tomes 2 et 3

"Yu Gi Oh R tomes 2 et 3 " de D’après une idée originale et sous la direction de Kazuki Takahashi, dessins de Akira Itô


Dans les tomes précédents :
« Magic and Wizards » (Duel de Monstres en français) est un jeu de cartes très prisé au Japon et dans le monde. Le meilleur duelliste de la planète se nomme Yugi Mutô. Celui-ci a un « double » surgit d’un puzzle égyptien que son grand père lui a offert. Yakô Tenma, directeur de la société Industrial Illusion et accessoirement disciple de Pegasus (le premier ennemi de Yugi), pour s’emparer de la Kaiba Corp (société qui a fait du jeu de cartes, un jeu de plateforme avec des animations en 3D) mais aussi d’Anzu (Téa dans le dessin animé français), la meilleure amie de Yugi.

Dans ces tomes :
Yugi et ses amis prennent d’assaut la tour de la Kaiba Corp pour sauver Anzu. Mais Yakô Tenma a engagé des card professors pour défendre chaque étage. Ainsi les duels pleuvent. C’est alors que Yugi doit se battre en duel avec Gekkô Tenma, le frère jumeau de Yakô qui, après avoir perdu, se rallie à la bande à Yugi. On apprend alors que le dessein de Yakô est d’utiliser le corps d’Anzu comme réceptacle à l’âme du défunt Pegasus. Pendant ce temps, Kaiba et son frère Mokuba atterrissent sur le toit pour reconquérir leur société. Kaiba se trouve face à Yakô qui le provoque en duel.

Ce récit inédit s’insère entre Battle City (Bataille Ville) et la saison 4 de l’animé (traitant de l’Atlantide et de l’Orichalque). Aucune faute dans ces nouveaux tomes, l’action est toujours au rendez vous et on ne perçoit pas le changement de dessinateur. Que du plaisir !

(Virginie Liégeon)

Yu Gi Oh R tomes 2 et 3- Kazuki Takahashi et Akira Itô - traduit du japonais par Sébastien Gesell - Editions Kana - décembre 2006 & octobre 2007 - Inédit, poche, sens de lecture japonais, 192 pages noir & blanc - 5,95 euros



Retour au sommaire