SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Sumomomo Momomo ( La Fiancée la plus forte du monde !) 2

"Sumomomo Momomo ( La Fiancée la plus forte du monde !) 2 " de Shinobu OHTAKA

- Sanae est l’héritière de la robe de protection divine en crin céleste providentielle !
- De quoi !!!!?

Douze signes du zodiaque chinois : douze familles d’arts martiaux prêtes à déclencher la septième guerre des généraux divins
Le catalyseur sera t’il Kôshi Inuzuka du clan du Chien ? En effet Sendayû Kuzuryû (du clan du Dragon), petite fille de quinze ans experte en arts martiaux est bien décidée à réaliser le plan de conception de l’héritier le plus fort du monde...c’est à dire de s’unir avec Kôshi pour...stop. Problème ! On peut résumer l’opinion de Kôshi sur ce sujet par ces deux mots : "pas envie !".
En effet ce lycéen ne rêve que d’une vie normale et studieuse et il ne sent pas concerné par les projets matrimoniaux ni par les arts martiaux.
Mais l’homme propose et les Martialistes disposent. Le clan du Serpent a délégué ses assassins pour éliminer préventivement Kôshi. Leur arme fatale repose sur l’ensorcellement du professeur de gymnastique aux compétences sinon certaines du moins affirmées.
Nom : Daigorô Nittai
Profession : professeur de gymnastique
Âge : 42 ans de célibat
Situation sociale : aucune copine connue
Condition physique : sportif éliminé aux jeux olympiques de Los Angeles
Coup spécial : Los Angeles Megaton Press
Il est encore trop tôt pour savoir si Kôshi va survivre à son cours de sport, mais il est certain que les infrastructures scolaires vont connaître quelques dégâts.

Damien Dhondt

Shinobu Ohtaka _ Sumomomo Momomo, La Fiancée la plus forte du monde tome 2 _ Traduction : Guillaume Didier, Lettrage : Véronique Pérez _ Kurokawa (février 2008) _ Inédit, poche, sens de lecture japonais, 224 p. dont 2 pages couleurs, 6,90 euros



Retour au sommaire