SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No105
105
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Livres -  G - L -  Conan Le Cimmérien



"Conan Le Cimmérien "
de
Robert E. Howard

Editeur :
Bragelonne, Édition collector
 

"Conan Le Cimmérien "
de Robert E. Howard



Conan Le Cimmérien est l’un des personnages de fiction, parmi les plus connus, qui a été repris sous toutes les formes possibles de la création « artistique ». C’est en 1932 que Robert E. Howard l’imagina et raconta dans « Le Phénix sur l’Épée », sa première aventure. Celle-ci parut dans « Weird Tales », en décembre. En quelques semaines et une poignée de nouvelles, Howard initie un genre nouveau : l’heroic fantasy.

Conan est le héros de récits d’aventures hauts en couleurs, auxquels viennent se fondre des éléments fantastiques et horrifiques. Le personnage connaît le succès auprès des lecteurs de la revue, mais Howard l’abandonne en 1935, au bout d’une vingtaine de nouvelles et d’un roman.

La vie de Howard fut brève. (1906 - 1936) Déjà jeune garçon, il est un grand lecteur à l’imagination fertile. Il veut devenir écrivain lorsqu’il découvre un exemplaire du magazine « Adventure ». À dix-huit ans, il vend sa première nouvelle professionnelle à « Weird Tales », un pulp qui allait devenir célèbre. Il devient alors un auteur régulier aux côtés de H.P. Lovecraft ou Clark Ashton Smith.
En 1935, alors que sa carrière littéraire est au beau fixe, un échec amoureux et la santé de sa mère qui se détériore brusquement, le fragilisent. Depuis tout jeune, il est sujet à des sautes d’humeur et le suicide le fascine. En juin 1936, sa mère tombe dans le coma et décède le lendemain. Quelques heures plus tard, dans sa voiture, Robert E. Howard se tire une balle dans la tête.

Après sa mort, les textes sont oubliés et il faut attendre 1946 pour que quelques uns soient réédités. Une intégrale verra le jour dans le début des années 50, mais sans succès commercial.
« Marvel Comics » a besoin de nouveaux héros. Conan, par sa stature et ses aventures tumultueuses répond à une alternative aux Supers héros. Les débuts sont difficiles, mais la série s’impose et devient un succès artistique et ...commercial. « Dark Horse Comics » lancera également des adaptations.

Le cinéma lorgne vers ce héros. Après moult difficultés, « Conan le Barbare » de John Milius sort en 1981 avec Arnold Schwarzenegger. Le film sera suivi en 1984 par « Conan le Destructeur ».

Les jeux de rôles, les produits dérivés, dessins animés... croissent et se multiplient autour du personnage.
Aujourd’hui encore des licences d’exploitation se négocient régulièrement. Mais il faut attendre le décès de Sprague de Camp pour pouvoir éditer une intégrale des textes d’Howard, sans ajouts, sans scories, redonnant aux textes leur « pureté » originale.

Composée par Patrice Louinet, la présente intégrale rassemble la totalité des aventures de Conan vues par son créateur. Les textes sont présentés dans l’ordre de la rédaction, restitués dans leur version authentique à partir des manuscrits originaux. Ils ont, de plus, fait l’objet de traductions nouvelles ou entièrement révisées.

Le tome 1 comprend treize nouvelles, un poème et un travail bibliographique de grande qualité avec en annexes, des synopsis, deux histoires inachevées, des documents de travail de l’auteur. Patrice Louinet nous donne, dans une introduction et une synthèse, les clés de l’univers de Conan tel que Howard l’avait imaginé.

Ce volume 1 est superbement illustré par Mark Schultz.

Pour tous les amateurs d’héroic fantasy, pour ceux qui désirent en savoir plus sur ce personnage, cette intégrale est incontournable.

Serge Perraud

Conan Le Cimmérien de Robert E. Howard, premier volume de l’Intégrale de Patrice Louinet,
Bragelonne, Édition collector, octobre 2007, 574 pages, 35 €






Retour au sommaire