SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  XIII tomes 1 à 16

"XIII tomes 1 à 16 " de Vance & Van Hamme

5/10

Rejeté par la mer un amnésique blessé à la tête par balle est soigné par une ancienne chirurgienne. Outre son amnésie il se découvre deux caractéristiques, d’abord le chiffre romain XIII tatoué sur sa peau (1) et des tueurs à ses trousses, sans oublier les autorités.
En effet il serait le capitaine Steve Rowland des forces spéciales, mais aussi l’assassin du président, ce qui fait de lui l’homme le plus recherché de la planète.
Outre le tueur surnommé La Mangouste sa route croisera celle du colonel Amos chargé de l’enquête, celle du général Carrington ancien supérieur hiérarchique de Rowland, du major Jones le bras droit féminin (très féminin) de Carrington, de Betty Barnowsky une militaire issue des classes populaires (très populaires) de la société et d’Armand du Préseau aristocrate français installé en Amérique Latine, sans oublier l’énigmatique Mullway qui serait l’oncle ou bien le père biologique de XIII.
Après de nombreuses aventures, tentatives d’assassinat et fausses pistes, l’amnésique surnommé XIII apprendra qu’il est un mercenaire auquel la chirurgie esthétique a procuré le visage du capitaine Rowland afin de démasquer les auteurs de la conspiration ayant abouti à l’assassinat du président. Précisons que l’intrigue ressemble énormément à celle du roman de Robert Ludlum" La mémoire dans la peau" (2).
Après avoir affronté les membres de la conspiration des XX (tomes 1 à 5), XIII se penchera sur son passé en tant que Jason Fly, découvrant que son père avait été assassiné par le Ku Klux Klan, puis viendra l’identification du chef suprème du complot le n° I. Mais le passé de XIII restait énigmatique car personne n’avait pu établir où Jason Fly avait passé six ans de son existence. C’est alors qu’il fut contacté par des membres de la guérilla du Costa Verde lui demandant de venir en aide à son...épouse ! Selon eux il serait Kelly Brian, militant de l’IRA formé à Cuba, ayant pris fait et cause pour la révolution du Costa Verde, et théoriquement mort sous le surnom d’ "El Cascador". C’est au Costa Verde que XIII rencontre Sean Mulllway un aventurier qui affirme être son père biologique ou plus exactement celui de Jason Mac Lane alias Jason Fly. Mais pourquoi ce dernier se serait-il retrouvé à Cuba dans un camp d’entraînement de la guérilla ? Or nous apprendrons que Jason Fly et Kelly Brian étaient deux personnes distinctes, deux amis qui partirent faire une excursion dans les montagnes, mais un seul en revint (3).
Les auteurs ont élaboré une saga se déroulant en Amérique en nous présentant les aspects les plus noirs des Etats-Unis : corruption, Ku Klux Klan, mafia, guerre du Vietnam, assassinat de Kennedy, maccarthisme. Notons quelques différences avec l’histoire officielle. Le clan Kennedy est devenu le clan Sheridan. L’affaire des Rosenberg est devenue l’affaire Muntrose (et se déroule dans les années 60). Le Vietnam n’est pas mentionné, à la place on évoque la "guerre d’Asie" et les casques des militaires américains y participant sont de type "Fritz" remontant aux années 80. XIII est accusé du meurtre du président William B Sheridan, qui est présenté comme étant le 42° président des Etats-Unis (ce qui correspond dans notre univers à Bill Clinton).
Les rebondissements contribuent à l’intensité dramatique. Cependant la saga contient bon nombre d’anomalies scénaristiques. Le premier tome se signale par une fuite hors d’une banque des plus rocambolesque (Van Hamme a affirmé plusieurs fois être un fan de Ponson du Terrail). Par la suite, alors que XIII se présente comme Steve Rowland, il rencontre Maggie une vieille domestique de la famille Rowland qu’il appelle instinctivement par son nom. Van Hamme a admis avoir plusieurs fois changé d’avis en ce qui concerne l’identité de XIII, nous devons en conclure qu’à ce moment du scénario Steve Rowland était l’identité réelle de XIII.
Par la suite XIII enquêtera sur son propre passé sous un faux nom ce qui ne l’empêchera pas d’être reconnu par un vieil aveugle qui l’a reconnu à sa voix comme étant Jason Fly. Or quelques albums plus tard XIII mettra en doute son identité de Jason Fly (???).
De même alors que les autorités réalisent que XIII a subit la chirurgie esthétique ils recherchent son identité parmi les citoyens américains. En effet un amnésique s’exprime d’abord dans sa langue natale. Mais il semble que les enquêteurs aient oublié l’existence de la Grande-Bretagne et du Commonwealth.
Les invraisemblances se succèdent comme ces membres de la police secrète du Costa-Verde qui agissent à l’étranger avec leurs papiers d’identité révélant qu’ils sont de la police secrète (d’un secret tout relatif !).
Il semble que le manque de sérieux des services secrets soit contagieux. Alors que le président américain a disparu on pourrait s’attendre à un renforcement de la sécurité autour du vice-président. Ce dernier reçoit une cassette vidéo. La logique aurait voulu que le service de sécurité vérifie qu’elle ne contienne aucun explosif. L’explosion de la cassette indique qu’aucune vérification n’a été faite.
Dans le domaine des explosifs mentionnons le sabotage d’un pont. A qui confier cette mission ? Mais au Cascador bien entendu qui aurait été un expert en explosifs. Problème : XIII qui n’est pas vraiment sur d’être le Cascador est certain d’une chose : il est toujours amnésique et ne se souvient absolument pas de savoir manipuler des explosifs ! Qu’importe, c’est à l’amnésique de poser les explosifs. Il est vrai que la situation est désespérée. En effet elle l’est...doublement...
Les coïncidences sont de l’ordre du surnaturel. Qui aide un policier véreux à piéger XIII ? La demi-soeur de Betty Barnowsky. Cette même Betty Barnowsky qui dans une petite ville rencontre par hasard Steve Rowland après sa mort officielle. La guérilla de Costa Verde compte un allié en la personne de Sean Mullway qui reconnaît en El Cascador son fils, tandis que l’associé de Sean Mullway est Armand du Préseau que rencontrera par la suite XIII. Et ce ne sont que quelques exemples parmi bien d’autres.
En fait c’est William Vance (4) le principal dessinateur de cette saga qui sauve la série du désastre. Son dessin rigoureux se caractérise par des allusions concernant les modèles des personnages. On reconnaît dans l’un des tueurs de l’organisation Executor Gaucho Morales de la série Bruno Brazil. De même le Général Carrington est le portrait de Lee Marvin. Parmi les membres du complot on remarquera des sosies de Bruce Willis et Clint Eastwood. Le personnage de Carla Giordino (identité possible de la mère de XIII) est inspiré de l’épouse de Van Hamme, tandis qu’Adrian Van Horn l’un des méchants de l’histoire est le portrait craché de Jean Van Hamme en personne.

(1) lors d’une enquête de popularité les éditions Dargaud ont eu la surprise de réaliser que cette série ne l’était pas auprès des lecteurs. Cette anomalie s’explique car la plupart des lecteurs ne connaissant pas les chiffres romains ne demandaient pas un album de la série XIII mais un album de la série "X trois barres"

(2) Le téléfilm de Roger Young (1970) "La mémoire dans la peau" avec Richard Chamberlain dans le rôle de Jason Bourne est plus fidèle au roman que le film de Doug Liman (2002) avec Matt Damon

(3) l’identité de XIII sera établie dans l’avant dernier et 18° tome : "La Version irlandaise"

(4) Marshall Blueberry, Ramiro (Dargaud), Bob Morane, Bruno Brazil (Dargaud/ Lombard), C’était des hommes (Edition Michel Deligne), Howard Flynn, Bruce J. Hawker, Ringo (Lombard), Roderic (Bedéscope), XHG-C3 (Gibraltar)

Damien Dhondt

Scénario : Jean Van Hamme, Dessin : William Vance, Couleurs : Petra _ Dargaud _ Grand format, couleurs, 48 p. 9,80 euros

XIII tomes 1 à 16

Le jour du soleil noir, 1984
Là où va l’indien..., 1985
Toutes les larmes de l’enfer, 1986
Spads, 1987
Rouge Total, 1988
Le Dossier Jason Fly, 1990
La Nuit du 3 août, 1990
Treize contre un, 1991
Pour Maria, 1992
El Cascador, 1994
Trois montres d’argent, 1995
Le Jugement, 1997
The XIII Mystery - l’enquête, 1999
Secret défense, 2000
Lachez les chiens !, 2002
Operation Montecristos, 2004



Retour au sommaire