SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Le Manoir des murmures 1 : Sarah

"Le Manoir des murmures 1 : Sarah " de Munoz, Tirso, Montes

8/10

- Et les autres ?
- Ils sont tous morts. Il les a dévorés avant de monter à l’étage des enfants, il n’a même pas laissé un seul os.

Une petite orpheline se retrouve dans un établissement où se produisent d’étranges évènements. Si cette situation ressemble au début du film " L’échine du diable" précisons que David Munoz fut l’un des scénaristes du film de Guillermo Del Toro.
Mais précisons le contexte : en 1949 à proximité de Prague, Sarah âgée de dix ans a été hospitalisée à la suite de l’attaque dont sa famille a été victime. Une créature monstrueuse issue d’un virus nazi les aurait massacrés. Ceci explique qu’elle est isolée dans un établissement où elle reçoit un traitement préventif.
Milos, Janet et Marketa d’autres jeunes pensionnaires fréquentant les passages secrets du manoir l’informent que la réalité
n’est peut-être pas celle qu’elle imagine. Sarah vient de se découvrir des amis, excepté Marketa lorsque cette dernière réalise que les garçons écoutent Sarah d’avantage qu’elle.
Sarah s’adapte énormément à sa nouvelle existence. Des voix sortent des murs et un monstre surgit dans la même pièce qu’elle. Sarah réagit avec un calme surprenant. Et puis Marketa a eut l’idée de lui faire une "blague". Comme Sarah affirme que les médicaments servent à l’empécher de se transformer en monstre ( et que les garçons l’écoutent) pourquoi ne pas le vérifier (en remplaçant les médicaments de Sarah par d’autres).
La Tchécoslovaquie de Karel Capek et Frank Kafka se prète volontiers à l’imaginaire. La séquence se déroulant au Moyen-âge nous révèle que les racines de l’intrigue sont très profondes. D’ailleurs les auteurs se sont même permis une allusion (la petite-fille vétue de rouge envisageant d’aller chez sa grand-mère rappele quelqu’un).
Le dessin de Tirso (2) sert l’incertitude. Qui sont les monstres ? Ceux à l’aspect anormal ? Les enfants dont la métamorphose ne s’est pas déclarée ? Ou bien le personnel qui veille sur eux ? L’épisode moyenageux semble indiquer que l’un des protagonistes était déjà présent à l’époque. Mais alors peut-il vraiment être humain ? L’incertitude étend son règne et l’absence de traitement pour Sarah s’avère avoir des effets...inattendus.

(2) Marshall tome 4 : Réminiscences (Les Humanoïdes Associés), L’Oeil du diable (Paquet)

Damien Dhondt

Scénario : David Munoz, Dessin : Tirso, Jose-Louis Munuera, Man Arenas, Dani Acuna, Tim Sale, Thomas Von Kummant & Enrique Fernandez, Couleur : Javi Montes & Javi Martin _ Le manoir des murmures, tome 1 : Sarah _ Les Humanoïdes Associés ( novembre 2007) _ Inédit, grand format, 64 pages couleurs, 12,90 euros



Retour au sommaire