SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
102
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Candidate for Goddess 2

"Candidate for Goddess 2 " de Yukiru Sugisaki


7/10

- A chaque fois qu’on perd une partie de notre corps notre ex diminue aussi. Pendant combien de temps pourrons nous encore être pilotes ?

Kizuna Towryk est une repairer. Plus précisément elle exerce la fonction d’assistante technicienne affectée sur GOA, la station spatiale où se trouve le centre de formation des pilotes de "Déesses". Ces robots géants doivent affronter dans l’espace les créatures attaquant Zion la dernière planète habitée par les humains.
Ce serait pour elle un travail intéressant si pour son malheur elle ne devait pas faire équipe avec l’aspirant-pilote Zero Enna. Ce n’est sans doute pas le plus remarquable, mais en tout cas le plus remarqué. En plus il vient de lui arracher sa casquette dévoilant ses oreilles de chat qu’elle s’efforçait de dissimuler. (1)
Qu’importe. Il va bien falloir le supporter d’autant que les cinq pilotes actuels des Déesses s’épuisent à la tache. Il ne s’agit pas de fatigue physique. Mais leur pilotage dépend étroitement de leur capacité psychique nommée EX (Exacts Ability). Or elle se trouve réduite à chaque fois qu’un pilote doit remplacer une partie de son corps perdu au combat.
Ceci renforce le côté dramatique de l’histoire, associé au mystère de l’entité se trouvant dans les déesses aux flash-backs et à l’existence d’un hypothétique revenant au sein de la station spatiale.

(1) un phénomène régulier dans les mangas et jeux vidéos, appelé Nekomimi il permet de souligner la beauté féminine

Damien Dhondt

Yukiru Sugisaki _ Candidate for Goddess, tome 2 _ Traduction David Le Quéré, Adaptation graphique : GB One _ Ki-oon ( juillet 2007) _ Inédit, poche, sens de lecture japonais, 186 p. dont 2 pages couleurs, 6,90 euros



Retour au sommaire