SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No105
105
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Livres -  M - R -  Leçons du monde fluctuant



"Leçons du monde fluctuant "
de
Jérôme Noirez

Editeur :
Denoël, coll. Lunes d’Encre
 

"Leçons du monde fluctuant "
de Jérôme Noirez



Jérôme Noirez invente, comme cadre de son roman, un univers pour le moins étonnant. À une période que l’on peut situer vers la fin du 19e siècle, le monde ne raisonne plus qu’en règles éducatives. Le Royaume d’Angleterre est devenu l’Educaume d’Angleterre, dirigée, à la règle, par la Grande Rectrice Victoria. Chacun doit suivre les dogmes de la Divine Scolastique. Tout est organisé, structuré autour de l’enseignement et du savoir. Les contrôleurs, dans les trains, ne vérifient plus vos billets, mais vos connaissances. L’Interrogation Nationale Annuelle transforme les lieux les plus prestigieux en salles d’examen ouvertes à tous les élèves citoyens de l’aube au crépuscule.
Les enseignants qui assurent mal leur sacerdoce, sont sanctionnés et doivent exercer dans des cancrières.

C’est dans cet environnement que l’auteur place Charles Lutwidge Dodgson, professeur de mathématiques, expert en logique, photographe expérimenté, amateurs de clichés de petites filles. Celui-ci exerce à l’Université d’Oxford. Mais un problème avec le doyen Liddell, son épouse estimant que Charles entretient des relations ambiguës avec la petite Alice, (qu’il photographie légèrement dévêtue) l’amène à enseigner à la cancrière de Withechapel Street. Malgré cet avertissement des Amphigouristes, Charles ne tempère pas ses manies et comme l’illustre Liddell menace de saisir le conseil scolastique, il est décidé de l’envoyer au Saint Jabberwobble College, à Novascholastica, un territoire à l’est de l’Afrique. Il voyage avec Jab Renwick, un noir précepteur qui doit accomplir une mission aux buts obscurs...

Parallèlement, l’auteur nous fait participer au voyage de Kematia, une jeune fille du peuple Empewo. Elle est morte à l’aube et explore le Lankolong. Ses tribulations l’amènent à l’auberge du Lulunruntu, un lieu où les morts s’attardent, restent, n’allant pas au bout de leur destin.

L’auteur alterne deux univers très différents. Celui de Dodgson, qui s’appuie sur le savoir et celui de Kematia qui se nourrit de la nature et de la structure d’un monde primitif. Il intègre, dans le fil de son intrigue, nombre d’images poétiques mais aussi des réalités cruelles, comme l’excision. Il invente des personnages improbables que ce soit dans le monde de Charles ou dans celui de Kematia.
Pour construire le personnage de Dodgson, Jérôme Noirez reprend des pans entiers de la vie d’un personnage historique réel, qu’il incorpore dans son univers. Au delà d’une uchronie, il forge un récit cultivé, poétique, riche en images puissantes, avec des personnages fort singuliers à la trajectoire qui l’est tout autant.

Nota : Charles Lutwidge Dodgson a acquis, dans un autre univers que celui de ce livre, une grande notoriété parmi les amateurs de fiction fantastique, sous le nom de Lewis Carroll.

Serge Perraud

Leçons du monde fluctuant, Jérôme Noirez, Denoël, coll. Lunes d’Encre, illustration de Benjamin Carré, septembre 2007, 352 pages, 20 €

Alice Lidell





Retour au sommaire