SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No105
105
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Livres -  M - R -  La Messagère des deux mondes



"La Messagère des deux mondes"
de
Jeri Smith-Ready

Editeur :
Harlequin
 

"La Messagère des deux mondes"
de Jeri Smith-Ready



Résumé de l’éditeur

Quand elle apprend qu’elle est habitée par l’Esprit du Corbeau, la jeune Rhia commence par refuser sa destinée. Car le Corbeau est le messager de l’au-delà, et qui l’a pour gardien a le pouvoir de prédire la mort et d’accompagner les âmes vers l’autre monde.

Bien que courageuse et déterminée, Rhia ne veut pas d’un tel rôle. Adolescente débordante de vie, elle n’aspire qu’à courir les bois, taquiner des frères et flirter avec le bel Arcas. Alors, de jour en jour, elle repousse le grand voyage initiatique.

Pourtant, au fond d’elle-même, elle connaît sa mission. Ce n’est qu’en explorant le sens et l’étendue de ses pouvoirs qu’elle pourra servir son peuple, comme tant d’autres avant elle. Et si les ennemis qui menacent son village déclarent la guerre, elle sera indispensable aux siens.
Aussi accepte-t-elle de débuter son apprentissage et d’affronter le rite de passage de la Grande Forêt...

Avis de Domino

Il est des livres que, sans trop savoir pourquoi, on répugne à ouvrir. Le titre est parfois mal choisi, l’auteur est un inconnu ou alors trop bien connu ou bien le résumé peu engageant. Alors, ils restent là, sur le coin de l’étagère ou sur la table de chevet en attendant bien sagement leur tour ou un remord de leur possesseur. Et puis, un jour, le lecteur négligent les ouvre et d’un oeil distrait parcourt les premières lignes et là, parfois, il arrive qu’un mot, une phrase retienne son attention, le force à reprendre les premières lignes du récit et sans trop comprendre comment il se retrouve projeté dans un univers, une histoire qui le captive et l’enchaîne au livre, une sorte de revanche a posteriori du roman dédaigné.

La Messagère des deux mondes appartient à ce genre de roman, desservi à la fois par son titre et par « l’anonymat » de son auteur. Et pourtant, dès les premières lignes on est captivé par cette histoire à la fois forte et poétique. L’auteur crée un univers fascinant qui est un authentique hymne à la nature et à ses créatures, les personnages évoluant dans un monde où la magie régit le quotidien.

Figure centrale du roman, l’héroïne Rhia réussit à se détacher sur cette trame si brillante. On la découvre adolescente rétive devant affronter les conséquences de son refus, puis jeune femme acceptant son destin et les épreuves qui l’accompagnent. Mais ce qui frappe le plus dans le personnage de Rhia c’est la révolte, le refus qui affleure en permanence, car l’acceptation de son destin ne va pas sans lutte de sa part et elle n’est jamais un agneau qu’on mène à l’abattoir. Ce qui la rend unique c’est ce mélange d’innocence et de grande sagesse, de révolte et d’acceptation, de douceur et de force. A côté d’elle, les autres personnages, même si ils sont très attachants et réussis, apparaissent plus comme des esquisses tellement la personnalité de Rhia les écrase. Mais même à l’état de silhouette, le lecteur n’oubliera ni Coranna, ni Marek, ni Arcas, ni tous les autres...

Cependant, l’intérêt de ce livre ne se limite pas au très beau personnage féminin qu’est Rhia. En effet, le roman est en mouvement permanent et l’auteur relance l’action à chaque instant, que cela soit par les péripéties de l’intrigue que grâce à la psychologie des personnages. Rien n’est jamais acquis et Jeri Smith-Ready prend un malin plaisir à brouiller les pistes et à maintenir une tension tout au long du récit. Ce mouvement perpétuel qui rythme le roman est comme mis en musique par la poésie qui baigne la trame et rend la lecture particulièrement agréable. En outre, la poésie de la magie vient adoucir des scènes qui pourraient devenir rapidement insoutenables et paradoxalement même durant les scènes de bataille, c’est la sérénité qui domine. Comme si par delà le fracas des armes et les clameurs des guerriers, c’était la voix de la sagesse qui se faisait entendre.
La fin du roman sonne plus comme une pause au milieu d’un récit que comme une fin définitive. Rhia est parvenue au terme d’un certain nombre d’épreuves, mais la plus grande incertitude plane sur la suite des évènements. On attend, on espère, une suite qui apportera des réponses aux questions restées en suspens. Par ailleurs, après avoir refermé ce livre vous ne regarderez plus jamais les corbeaux du même oeil !

Dégustez sans modération ce savant mélange d’action, d’amour, de poésie et de magie, c’est un cocktail particulièrement revigorant !

Il est parfois bon de passer outre ses réticences premières, de superbes découvertes peuvent être au rendez-vous, la collection Luna en est un parfait exemple !

Dominique Simon

Fiche Technique

Titre original : Eyes of Crow
Editeur : Harlequin
Collection : Luna
Sortie : 1er Juillet 2007
Prix : 6,90 €






Retour au sommaire