SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 12 000 articles
97
  Sommaire - Jeux de Role et Jeux Vidéo -  Petit alchimiste deviendra grand magicien : recette magique de la 10° convention RPGers

"Petit alchimiste deviendra grand magicien : recette magique de la 10° convention RPGers" de Eilléa Ticemon


 

Du 24 au 26 août de l’an de grâce 2007, se déroula en nos contrées gauloises de
joyeux festoiements rolistiques... pour la 10° fois en un même lieu ! L’occasion retint
l’attention de deux enquêteurs du dimanche qui vont ici tenter de découvrir les
ingrédients de cet ensorcellement.
L’interrogatoire immédiat de Fabien, membre du staff, permit de comprendre
les origines de ce sort. Ils n’étaient alors que quelques alchimistes idéalistes
souhaitant partager leur amour du jeu de
rôle et « réunir un maximum de gens
autour d’activités ludiques dans un
esprit résolument tout public ». Mais
pourquoi cette convention gersoise
obtint-elle dès sa première édition une
fréquentation équivalente à Bordeaux ou
Toulouse ? L’ambiance conviviale et
fraternelle évoquée unanimement par les
organisateurs, les exposants et les
joueurs interviewés semble constituer
l’ingrédient premier de la mystérieuse recette.
Edition après édition, la convention s’accrut. D’autres épices relèveraient donc
ce plat... mangé à tous les râteliers. Le troubadour de passage put voir toutes les
bannières des races de joueurs
habituellement en autarcie sédentaire
claquer au-dessus de la salle
polyvalente de Plaisance-du Gers. Jeux
de rôles, figurines, jeux de société, jeux
de cartes, jeux en réseau, initiation aux
armes de grandeur nature : aucun ne
manquait à l’appel. Pas plus que le
nombre grandissant de visiteurs, chiffré
à 1350 pour cette dixième. Tant et si bien
le territoire fut étendu hors du pontlevis
de la salle, envahissant sans
ménagement le carré d’herbe agrémenté de grillades seyant aux nains les plus
gourmands.
Les nains furent d’ailleurs représentés en ces terres en la personne d’un
groupe de bardes à la flamboyante renommée. Visiblement sous l’emprise de cette
étrange magie, le Donjon de Naheulbeuk
revint une troisième fois entonner Les
nains de la montagne et autres drôleries.
Le don de voyance de l’Association
Multiculturelle, organisatrice de la
convention, avait permis de prédire la
réussite du Naheulband dès 2003, année
de leur première tournée de concerts.
Revenus l’année suivante, ils ne purent
réapparaître avant 2007, victimes de leur
succès, notamment outre-Atlantique.
La réputation d’RPGers n’eut rien à envier à celle de ces talentueux
aventuriers. Au fil de ces dix invocations, les stands poussèrent comme champignons
en automne (ô que c’est bôôô !). Tous des passionnés. Les Ludopathes venus
présenter Talislanta, leur dernier bébé med-fant. Le jeu de rôle space opera RAS, avec
ses nombreux suppléments. Eilléa (nous
quoi) avec Mutants et Donjons
louforques en amateurs. Figurine
Passion, boutique installée à Tarbes
pour laquelle Christophe, le gérant, a
plaqué un CDI aux 35 heures du jour au
lendemain, sans regret malgré les 60
heures de travail hebdomadaires : « je
fais ça parce que j’aime ça ! »
L’association GSP avec Hell Dorado,
récemment sorti par Asmodée, présenté
par Simon. Faiseurs éditions avec la séance de dédicace du Naheulband. À ce
rythme, les meilleurs emplacements se tireront bientôt au dé 20 ! Quelle magie, mais
quelle magie est-ce là ? Quel chant des sirènes attire irrésistiblement en ces terres ?
Une douce mélopée, reprise par Didier, un autre membre du staff, citait les
jeux disponibles en ces lieux : « Donjons et Dragons, In nomine, Cthulhu, L5R, Qin,
Vampires, Warhammer Battle,
Warhammer 40 000, Counter Strike,
Warcraft 3... », et des dizaines d’autres
dont nous vous épargnons une liste
exhaustive. Nous avons découvert que
se dissimulait là l’invocation de ces
anciens petits alchimistes devenus
grands magiciens de la convention
rolistique, une invocation dans une
langue fort fort ancienne s’adressant...
aux panses ! Eh bien oui, une attaque
vile et mesquine. Comment envisager
festoiement sans ripaille ? Ces sorciers le savent ô combien, et n’hésitent pas à faire
défiler grillades, salades de riz, crêpes, barres chocolatées et autres objets magiques
infligeant un échec critique immédiat par attaque de l’estomac, laissant quelques
joueurs hagards errer entre les tables de jeu.
Oyez, oyez, braves gens, voici l’enquête résolue ! Nous le savons désormais :
la recette magique d’RPGers pour se développer au cours de ces 10 éditions réunit
ambiance conviviale, hétérogénéité, officines, chants et festins. Il semblerait
cependant que nous ne soyons pas les
seuls à l’avoir découvert. Les membres
d’une association fraîchement créée, Les
Héritiers d’Hasgard, sans doute exposés
trop longtemps à cette magie, ont été
contaminés. À leur tour, ils ont envie de
partager leur amour du jeu de rôle. Ils
viennent d’ailleurs d’organiser leur
premier grandeur nature en compagnie
de la Multiculturelle, avec projection du
film en prime. Si Warius avoue leur
« objectif : la conquête du monde »,
Fnou, la Présidente tente de dissimuler leurs visées démoniaques en affirmant
souhaiter « pouvoir faire découvrir aussi » cet univers ludique. Quant à l’association
GSP, elle organise une convention de figurines les 13 et 14 octobre 2007. Voilà bien de
quoi s’occuper... en attendant l’an prochain !
Maintenant que le secret a été mis à jour, les orgas ont promis des
rebondissements, avec la confirmation de l’acquisition de la feue auberge du Hobbit
Gourmand au profit des Gobelins et de leur Gob’ergine. Quelles en seront les
conséquences sur les estomacs des participants ? Mystère... et réponse lors de la 11°
d’RPGers... Tous à vos agendas !

Site de RPGers :
http://multiculturelle.free.fr/

Site du GSP :
http://artefact.forumpro.fr/



Retour au sommaire