SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No104
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Beet the Vandel Buster Volume 4

"Beet the Vandel Buster Volume 4 " de Riku Sanjô et Kôji Inada

Dans les tomes précédents :
Les Vandels, ces monstres magiques oppressent les humains. Ces derniers s’organisent en groupes de Vandel Busters. Le jeune Beet forme ainsi un duo avec Poala, son amie d’enfance, et jure de venger le groupe de Zenon qui s’est apparemment sacrifié pour lui. Leur première étape est la cité de Ledeux où Beet remporte difficilement un combat contre Beltorze. Mais cruelle déception : il n’a tué que l’avatar de son pire ennemi ! Motivé comme jamais, il part à la recherche d’un nouveau compagnon pour compléter son équipe.

Dans ce tome :
Beet et Poala arrivent dans la région de l’Horizon Noir où se trouve le repaire de l’infâme Grinide, Vandel maître de monstres insectes. Ils sont bien vite accueillis comme il se doit par les monstres. C’est alors qu’ils sont sauvés par Kissu, un ancien ami de Beet. Mais sous ses airs charmeurs, Kissu cache bien de sombres secrets.

Ce manga est dans la pure tradition d’heroïc fantasy, comme on peut s’y attendre, mais il peut surprendre les novices : s’inspirant grandement des jeux de rôle, il en comporte les avantages (une histoire passionnante et des personnages attachants) comme les inconvénients (les termes propres au jeu de rôle sont en anglais et peuvent rebuter, certains personnages sont stéréotypés). A savoir : deux saisons de la version animée existent, la seconde étant en cours au Japon.

(Virginie Liégeon)

Beet the Vandel Buster tome 4 - Riku Sanjô et Kôji Inada - traduit du japonais par Sebastien Gesell - Editions Kana - mars 2007 - Inédit - format poche - sens de lecture japonais - 208 pages - 5,95 euros



Retour au sommaire