SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No105
105
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Livres -  G - L -  Ce cher Dexter



"Ce cher Dexter"
de
Jeff Lindsay

Editeur :
Points
 

"Ce cher Dexter"
de Jeff Lindsay



Résumé

Miami : ses plages, son style art déco latin, ses nuits festives et ses serial-killers. Dexter est médecin-légiste spécialisé dans le sang, il est capable d’établir la carte routière d’un cadavre en analysant la projection, la taille, la couleur d’une goutte du précieux liquide. Il cache un énorme secret, il est lui même un sociopathe-meurtrier qui a appris à se fondre dans la masse grâce à son père adoptif, policier de renom, qui lui a enseigné comment ne pas se faire prendre et bien choisir ses proies, en l’occurrence : les méchants. C’est pourquoi quand ce cher Dexter tombe au coin d’une enquête sur un assassin multirécidiviste qui a les mêmes obsessions que lui, il est partagé entre la jouissance absolue et l’angoisse de se sentir découvert. Et si l’inconnu et lui-même formait une seule et même personne ?

Avis de Valérie

Ce que l’on peut dire c’est que l’auteur n’est pas un grand écrivain, son texte ne se démarque pas par son style, ni par la profondeur de sa réflexion. Par contre il sait nous maintenir accrochés à son histoire par l’empathie improbable que l’on ressent vis-à-vis de son personnage qui lui, pourtant, ne ressent absolument rien. De plus, bien que l’on pouvait attendre peut-être d’un peu plus de psychologie, il se contente de poser quelques poncifs sur les serial-killers, ôtant par la-même toute angoisse et frayeur, mais permettant alors à une sorte de comédie de moeurs de s’installer. L’écrivain s’essaye à une sorte de comique cynique qui n’a ni la force de ses cousins grand-brettons, ni l’humour de l’école juive américaine. Néanmoins, l’ensemble donne un ton partagé entre légèreté et gravité et séduit malgré tout le lecteur.

Partagé entre la peur qu’il se fasse démasquer et l’attendrissement qu’on lui porte pour tenter de jouer à la « vie normale », le lecteur accompagne les aléas d’une existence hors norme fabriquée par un homme qui n’avait aucune chance de s’en sortir. Les personnages secondaires sont particulièrement bien campés, très vivants a contrario du protagonistes principal. Notamment sa soeur adoptive (Deb) pour laquelle il éprouve un attachement sans sentiment ; ses collègues de travail avec notamment un médecin asiatique tout aussi faux que notre expert sanguin ; l’inspecteur de choc LaGerta, aussi bête qu’une huître mais maligne comme une fouine, ils sont l’antithèse du héros : humains, vivants, imparfaits.

Il est évident que l’originalité du récit offre aux scénaristes une série télé en or, qui, semble t-il, est particulièrement bien mise en valeur par l’acteur Michael C. Hall dans le rôle de Dexter. A première vue, il semble parfait pour interpréter cet homme intelligent, beau et élégant qui a comme hobby le meurtre en série. Le roman, lui, surprendra les amateurs de thrillers classiques sans pour autant apporter une pièce à l’édifice d’un genre plus musclé. Il nous offre un moment agréable, devenant plus intense au fil des pages.

Fiche Technique

Format : poche
Pages : 310
Editeur : Points
Genre : Thriller
Traduction : Sylvie Lucas
Prix : 6,50 €






Retour au sommaire